Avis de confidentialité aux clients - Les cliniques AniCura en France sont désormais regroupées sous l’entité AniCura SAS

Traitement des données à caractère personnel par AniCura SAS. Nous souhaitons informer nos clients de manière claire et transparente qu'à des fins administratives, les cliniques AniCura en France ont fusionné avec AniCura SAS le 22 avril 2024. AniCura SAS fait partie du groupe AniCura qui est une famille d'hôpitaux et de cliniques vétérinaires spécialisés dans les soins vétérinaires pour animaux de compagnie. À la suite de cette fusion, AniCura SAS est le nouveau responsable du traitement des données à caractère personnel des clients de la clinique. Cela n'aura aucun impact sur les services fournis à nos clients. Si vous avez des questions sur les services de votre clinique ou sur les soins de votre animal, veuillez contacter votre clinique. Si vous souhaitez contacter le responsable du traitement, vous trouverez ses coordonnées ici : AniCura France SAS 158 avenue Thiers 69006 Lyon Courriel : communications@anicura.fr Pour des informations sur la manière dont AniCura SAS, en tant que filiale de Mars Inc., collecte et traite vos données, ainsi que pour toute autre question concernant la confidentialité ou pour exercer vos droits en matière de vie privée, veuillez consulter notre politique de confidentialité sur notre site Web https://www.mars.com/privacy-policy-french ou en nous écrivant au courriel indiqué ci-dessus. Pour plus d'informations sur la façon dont vous pouvez contacter directement votre clinique, veuillez consulter notre site web www.anicura.fr.

Celles que le maître voit le plus souvent sont les puces des hérissons, les puces des rats et les puces des oiseaux. Ces puces ont une préférence pour leur hôte, mais elles peuvent gêner aussi bien d’autres animaux que les humains par leur piqûre.

La puce du chat

La puce la plus répandue en France est la puce du chat (Cténocephalides felis). La puce adulte suce du sang et pond ensuite des œufs. Les œufs sont blancs, ovales et mesurent environ 0,5 mm de long. Une femelle vit entre 2 et 3 semaines et pond 15 à 20 œufs par jour pendant sa vie.

Les œufs tombent dans l’environnement où les larves éclosent. Les larves se cachent dans l’environnement par exemple entre les lattes du plancher et dans le tapis où elles passent par plusieurs stades de développement. À la fin du stade de larve, cette dernière tisse un cocon et la puce émerge ensuite du cocon.

Dans la plupart des cas, le cycle de vie dure entre 3 et 4 semaines, mais peut varier en fonction de la température ambiante et de l’humidité. Dans des cas extrêmes, les puces peuvent rester plusieurs mois dans leur cocon avant de sortir. La puce du chat apprécie particulièrement l’environnement intérieur de nos maisons.

Symptômes : comment savoir si mon chat a des puces ?

La salive des puces contient plusieurs substances irritantes ou allergènes et certains chats développent une allergie à la piqûre de la puce. En général, l’allergie aux puces est la cause la plus fréquente des démangeaisons et des réactions cutanées. Les changements cutanés comme les éruptions et la perte de poils se situent plus particulièrement sur le dos, sur l’arrière et les côtés du corps, la queue et les zones autour de l’anus.

Diagnostic

Il est important de savoir quelle puce infecte le chat. On détermine le type de puce au microscope. Les puces se distinguent par la forme de leur tête et leurs peignes (cténidies) qui se trouvent sur leur tête et/ou sur l’avant du corps. Le traitement dépend du type de puces présentes sur le chat.

Si un maître pense que le chat est infecté de puces, un peigne à puces peut servir pour essayer de les trouver. On peut aussi apercevoir leurs crottes qui se présentent sous la forme de points sombres. Si de l’eau entre en contact avec le point, il se dissout et devient rouge-marron en raison du sang ingéré.

Comment traiter un chat qui a des puces ?

Si le chat est infecté de puces du hérisson, de puces du rat ou de puces des oiseaux, elles disparaissent souvent toutes seules. Vous pouvez éventuellement utiliser un traitement antiparasite. En cas d’invasion de puces du chat, le chat peut être traité avec un traitement antiparasitaire qui rend difficile l’éclosion des nouveaux œufs. Le traitement se présente sous la forme de comprimés ou de pipettes à donner/appliquer tous les mois.

Comment se débarrasser des puces de chats dans une maison ?

Le plus important est de nettoyer l’environnement, car le nombre d'œufs, de larves et de cocons dépasse largement le nombre de puces sur le chat. Le nettoyage de l’environnement peut s’avérer compliqué et avoir recours à des insecticides sous forme de fumigène ou a une entreprise spécialisée dans la désinsectisation peut être nécessaire.

Contactez un vétérinaire

Erreur

Une erreur est survenue. Cette page ne répondra surement plus jusqu'à ce qu'elle soit rechargée.