Avis de confidentialité aux clients - Les cliniques AniCura en France sont désormais regroupées sous l’entité AniCura SAS

Traitement des données à caractère personnel par AniCura SAS. Nous souhaitons informer nos clients de manière claire et transparente qu'à des fins administratives, les cliniques AniCura en France ont fusionné avec AniCura SAS le 22 avril 2024. AniCura SAS fait partie du groupe AniCura qui est une famille d'hôpitaux et de cliniques vétérinaires spécialisés dans les soins vétérinaires pour animaux de compagnie. À la suite de cette fusion, AniCura SAS est le nouveau responsable du traitement des données à caractère personnel des clients de la clinique. Cela n'aura aucun impact sur les services fournis à nos clients. Si vous avez des questions sur les services de votre clinique ou sur les soins de votre animal, veuillez contacter votre clinique. Si vous souhaitez contacter le responsable du traitement, vous trouverez ses coordonnées ici : AniCura France SAS 158 avenue Thiers 69006 Lyon Courriel : communications@anicura.fr Pour des informations sur la manière dont AniCura SAS, en tant que filiale de Mars Inc., collecte et traite vos données, ainsi que pour toute autre question concernant la confidentialité ou pour exercer vos droits en matière de vie privée, veuillez consulter notre politique de confidentialité sur notre site Web https://www.mars.com/privacy-policy-french ou en nous écrivant au courriel indiqué ci-dessus. Pour plus d'informations sur la façon dont vous pouvez contacter directement votre clinique, veuillez consulter notre site web www.anicura.fr.

Mutation du gène MDR-1 chez le chien (mutation ABCB1)

Chez certaines races de chiens, le gène MDR-1 peut présenter une anomalie, conséquence d’une mutation génétique. Cette mutation, également appelée mutation ABCB1, est la cause d’une hypersensibilité médicamenteuse allant même jusqu’à provoquer une intolérance à certains médicaments.

Qu'est-ce que la mutation du gène MDR-1 ?

Pour protéger le cerveau et le système nerveux central d'un chien contre les substances toxiques provenant, par exemple, de médicaments, le corps fabrique une protéine : la glycoprotéine P.
Les chiens présentant un défaut du gène MDR1 (gène 1 de la résistance multidrogue) ne peuvent pas produire cette protéine et sont donc sensibles aux médicaments.
Avec certains médicaments, ces chiens ont des symptômes d'empoisonnement du cerveau.
Les porteurs peuvent également présenter des symptômes s'ils reçoivent une dose trop élevée de ce médicament.

Quelles sont les races concernées par la mutation du gène MDR-1 ?

Les principales races concernées par cette mutation génétique sont :

Quelle est la cause de cette mutation ?

Ce défaut génétique est héréditaire. Le gène MDR-1 du chien est constitué de deux chromosomes :

  • un chromosome provient du père et
  • un chromosome de la mère.


De ce fait, les chiens peuvent obtenir trois génotypes du gène MDR-1 :

  • + / + : ces chiens ont deux gènes intacts. Ils sont « sains » ;
  • +/- : ces chiens ont un chromosome sain et un chromosome muté. Ils sont alors dits "porteurs"
  • - / - : ces chiens ont deux chromosomes mutés. Ils sont alors "malades".

Quels sont les symptômes de la mutation MDR-1 ?

Les chiens atteints présentent des symptômes d'empoisonnement du cerveau par le biais de certains médicaments. Les porteurs peuvent également présenter des symptômes s'ils reçoivent une dose trop élevée de médicament. Chez les porteurs, il faut donc aussi être prudent avec les médicaments prescrits.
Les symptômes d'une mutation du gène MDR-1 chez le chien peuvent consister en :

  • une hypersalivation,
  • des vomissements,
  • du coma,
  • des crises d’épilepsie,
  • des désordres digestifs ou encore
  • des troubles respiratoires.

Comment diagnostique-t-on cette pathologie ?

Grâce à un test ADN, il peut être vérifié si un chien est malade, porteur ou sain de la mutation génétique. Un prélèvement sanguin est nécessaire pour réaliser un test ADN en laboratoire.
Sur la base des résultats, les propriétaires savent si leur chien est susceptible de réagir de manière hypersensible à certains médicaments.

Avec les chiens malades ou porteurs, il convient d’éviter ou d’ajuster la posologie des médicaments suivants :

Liste des médicaments à ne pas utiliser chez les chiens porteurs d'une mutation MDR-1

  • Acépromazine,
  • Ivermectine,
  • Lopéramide,
  • Moxidectine,
  • Moxidectine/Imidaclopride (Advocate ND),
  • Erythromycine,
  • Emodepside (Profender ND)

Liste des médicaments pour lesquels il convient de réduire la posologie

  • Opioïdes : morphine, méthadone, buprénorphine,
  • Inhibiteurs de la croissance cellulaire : Doxorubicine, Vinblastine, Vincristine, Etoposide, Mitoxantrone, Paclitaxel,
  • Immunosuppresseurs : cyclosporine,
  • Thérapeutiques gastro-intestinales : Cimetidine, Ranitidine, Domperidone,
  • Médicaments cardiaques : quinidine, digoxine, vérapamil, diltiazem,
  • Antimycotiques : Kétoconazole, Itraconazole.

Liste des médicaments pouvant être administrés, à condition de respecter la posologie

  • Milbémycine, 
  • Sélamectine.

Si vous changez de vétérinaire et que vous savez que votre chien est concerné par cette pathologie, il est essentiel de bien l’en informer.

En cas de doute sur un médicament, consultez votre vétérinaire.

Contactez un vétérinaire

Erreur

Une erreur est survenue. Cette page ne répondra surement plus jusqu'à ce qu'elle soit rechargée.