Avis de confidentialité aux clients - Les cliniques AniCura en France sont désormais regroupées sous l’entité AniCura SAS

Traitement des données à caractère personnel par AniCura SAS. Nous souhaitons informer nos clients de manière claire et transparente qu'à des fins administratives, les cliniques AniCura en France ont fusionné avec AniCura SAS le 22 avril 2024. AniCura SAS fait partie du groupe AniCura qui est une famille d'hôpitaux et de cliniques vétérinaires spécialisés dans les soins vétérinaires pour animaux de compagnie. À la suite de cette fusion, AniCura SAS est le nouveau responsable du traitement des données à caractère personnel des clients de la clinique. Cela n'aura aucun impact sur les services fournis à nos clients. Si vous avez des questions sur les services de votre clinique ou sur les soins de votre animal, veuillez contacter votre clinique. Si vous souhaitez contacter le responsable du traitement, vous trouverez ses coordonnées ici : AniCura France SAS 158 avenue Thiers 69006 Lyon Courriel : communications@anicura.fr Pour des informations sur la manière dont AniCura SAS, en tant que filiale de Mars Inc., collecte et traite vos données, ainsi que pour toute autre question concernant la confidentialité ou pour exercer vos droits en matière de vie privée, veuillez consulter notre politique de confidentialité sur notre site Web https://www.mars.com/privacy-policy-french ou en nous écrivant au courriel indiqué ci-dessus. Pour plus d'informations sur la façon dont vous pouvez contacter directement votre clinique, veuillez consulter notre site web www.anicura.fr.

Les puces chez le chien

Votre fidèle compagnon se gratte sans cesse ? Vous apercevez des petits points noirs dans son pelage ? C'est bien possible qu'il ait des puces ! Ces parasites indésirables peuvent causer bien des désagréments à votre chien, et même à vous !

Comment se débarrasser des puces sur un chien ?

Pour se débarrasser des puces, il est nécessaire d’éliminer les puces adultes sur tous les animaux du foyer ainsi que les formes immatures présentes dans l’environnement.

Il existe plusieurs options de traitement pour éliminer les puces chez les chiens. Que ce soit sous forme de comprimés, de colliers, de sprays, de pipettes ou de poudre à appliquer sur la peau. Ces traitements présentent diverses caractéristiques en termes de composition et de durée d’efficacité. Il est crucial de consulter votre vétérinaire afin de choisir le produit le plus approprié en fonction du mode de vie, de l'âge et du comportement de votre animal.

Ensuite, il faut impérativement respecter les doses prescrites de sorte à traiter efficacement votre animal sans porter atteinte à sa santé. Étant donné la présence dans l’environnement des formes immatures, un traitement unique ne suffirait pas à éradiquer l'infestation. Il est donc nécessaire de renouveler le traitement selon les recommandations, qui peuvent varier en fonction du produit utilisé.

Pour nettoyer l’environnement, il est conseillé de passer minutieusement l’aspirateur sur l’ensemble des zones à risque : tapis, zones de repos, canapés, etc. La literie et les jouets des animaux devront être lavés à 60°C. Des produits spécialisés sont également disponibles chez votre vétérinaire.

Comment savoir si son chien a des puces ?

Les différents symptômes 

Pour détecter la présence de puces sur votre chien, il est essentiel de reconnaître les divers symptômes associés aux piqûres. Tout d'abord, votre chien aura tendance à se gratter fréquemment. Les puces, en se nourrissant de son sang, libèrent de la salive, ce qui déclenche une sensation de démangeaison. Les réactions allergiques existent chez les carnivores domestiques en raison d'une hypersensibilité aux piqures de puces. Elles provoquent généralement une induration de la peau au niveau des sites de piqûre, ainsi qu’une irritation cutanée. Même un petit nombre de piqûres peut déclencher cette réaction. En outre, vous pourriez remarquer des pertes de poils, des pellicules, des croûtes et des plaies. Ces symptômes se concentrent principalement dans la région dorsolombaire, où vous pourriez également constater un épaississement de la peau.

Une infestation peut également provoquer une irritation suintante de la peau, surtout chez les races à sous-poil épais comme le Colley, le Berger Allemand, le Saint Bernard, etc.

De plus, chez les jeunes animaux, en cas d’infestation sévère, le chien peut souffrir d’anémie. En effet, les puces se nourrissent du sang de l’animal. Il sera alors affaibli et perdra de l’appétit. Ses muqueuses peuvent également se décolorer.

Si vous observez ces symptômes chez votre chien, consultez votre vétérinaire traitant.

Observer les puces 

Pour observer les puces sur le pelage de votre chien, il est recommandé d’utiliser un peigne fin spécial disponible chez votre vétérinaire traitant. Passez ce peigne sur l’ensemble du corps de votre animal : il peut récupérer des puces au passage. Cependant, il est souvent plus simple de détecter des crottes de puces, qui apparaissent sous forme de petits points noirs. Après avoir peigné votre animal, étalez les résidus du peigne sur un papier blanc. Si vous écrasez les débris ou humidifiez le papier et que des auréoles ou des traces rougeâtres apparaissent, il s’agit probablement de crottes de puces contenant du sang digéré. Consultez alors votre vétérinaire pour traiter correctement votre chien.

Il convient de noter que souvent, un animal peut être infesté sans que vous trouviez de traces de parasites.

Les puces peuvent transmettre des vers

Par ailleurs, les puces peuvent transmettre des vers. Les œufs de vers sont présents dans l’environnement des animaux infectés où se nourrissent notamment les larves de puces : elles ingèrent ces œufs et se retrouvent infectées par le parasite. Une fois adulte, ces puces peuvent contaminer votre chien. Lorsqu’il se lèche ou se mordille à la suite de la piqure d’une puce, il peut ingérer une puce infectée par ce vers et ainsi se contaminer. Des infestations récurrentes de vers chez un chien peuvent donc être la conséquence de la présence de puces. Votre vétérinaire vous conseillera, en plus du traitement antipuce, de vermifuger votre animal lorsqu’il a des puces.

Les puces peuvent également transmettre des maladies vectorielles causées par des bactéries ou plus rarement des virus.

Combien de temps faut-il entre deux traitements anti-puce chez le chien ?

Les formes pharmaceutiques des traitements antipuces sont variées et nécessitent des intervalles de temps différents entre deux traitements. Renseignez-vous auprès de votre vétérinaire traitant sur les temps d’actions de votre traitement de sorte à appliquer le traitement à dates fixes. Par ailleurs, il est essentiel de traiter l’ensemble des animaux du foyer, comme indiqué précédemment.

Comment un chien attrape-t-il des puces ?

Les puces sont des insectes piqueurs dont les œufs présents dans l’environnement évoluent en larves, en nymphes puis en puces adultes. Ces dernières infestent les poils de votre chien, s’accouplent et pondent des œufs qui tombent dans l’environnement, perpétuant le cycle. Une puce reste plusieurs semaines sur l’animal, pendant cette période, elle peut pondre une vingtaine d’œufs par jour en moyenne et ainsi étendre l’infestation.(1)

Un chien s’infeste à la suite de la présence d’œufs ou de larves présents dans son environnement ou sur d’autres animaux qu’il côtoie étroitement, notamment ceux avec lesquels il partage son couchage. En effet, environ 95% des puces se trouvent dans l’environnement sous forme de larves et de nymphes tandis que seulement 5% se trouvent sur votre chien sous forme adulte.

Les larves évitent la lumière du jour et se déplacent sous les meubles ou dans les fibres de tapis à l’intérieur et dans les zones ombragées, sous les buissons et arbres à l’extérieur. Ainsi, un chien peut s’infesté aussi bien à son domicile que lors de promenades à l’extérieur.

Il est à noter que le développement des puces sera favorisé par un environnement chaud et humide typiquement en été ou en automne. Cependant, les environnements chauffés en hiver, comme les habitations, permettent tout aussi bien leur développement, rendant ainsi les chiens susceptibles d’en avoir toute l’année.

Est-ce que les puces de chien vont sur les humains ?

Les puces de chien peuvent occasionnellement piquer les humains, provoquant des boutons et des démangeaisons. Ces puces sont appelées « puces de parquet » ou « puces de plancher ». Dans un logement inhabité, les vibrations causées par les pas d’une personne s’approchant provoquent l’éclosion d’œufs en dormance. Il s’agit en général de jeunes adultes qui piquent les humains à proximité. De plus, les puces peuvent être vectrices de bactéries, de virus ou de vers comme cité précédemment et ainsi les transmettre à l’homme.

Contactez un vétérinaire

Est-ce que cet article vous a aidé ?

Donnez-nous votre avis. Vos retours sont essentiels.

Merci!

Nous apprécions votre aide

Erreur

Une erreur est survenue. Cette page ne répondra surement plus jusqu'à ce qu'elle soit rechargée.