Avis de confidentialité aux clients - Les cliniques AniCura en France sont désormais regroupées sous l’entité AniCura SAS

Traitement des données à caractère personnel par AniCura SAS. Nous souhaitons informer nos clients de manière claire et transparente qu'à des fins administratives, les cliniques AniCura en France ont fusionné avec AniCura SAS le 22 avril 2024. AniCura SAS fait partie du groupe AniCura qui est une famille d'hôpitaux et de cliniques vétérinaires spécialisés dans les soins vétérinaires pour animaux de compagnie. À la suite de cette fusion, AniCura SAS est le nouveau responsable du traitement des données à caractère personnel des clients de la clinique. Cela n'aura aucun impact sur les services fournis à nos clients. Si vous avez des questions sur les services de votre clinique ou sur les soins de votre animal, veuillez contacter votre clinique. Si vous souhaitez contacter le responsable du traitement, vous trouverez ses coordonnées ici : AniCura France SAS 158 avenue Thiers 69006 Lyon Courriel : communications@anicura.fr Pour des informations sur la manière dont AniCura SAS, en tant que filiale de Mars Inc., collecte et traite vos données, ainsi que pour toute autre question concernant la confidentialité ou pour exercer vos droits en matière de vie privée, veuillez consulter notre politique de confidentialité sur notre site Web https://www.mars.com/privacy-policy-french ou en nous écrivant au courriel indiqué ci-dessus. Pour plus d'informations sur la façon dont vous pouvez contacter directement votre clinique, veuillez consulter notre site web www.anicura.fr.

Grossesse nerveuse chez le chien

La grossesse nerveuse se produit chez toutes les races de chiens. Elle est causée par les hormones qui régulent le corps après les chaleurs. La grossesse nerveuse ou la "lactation de pseudo-gestation", n’est pas une maladie, mais de nombreuses chiennes en souffrent aussi bien de manière psychologique que physiologique.

Chez les chiens sauvages vivant en meute, la grossesse nerveuse représente un avantage, car les chiennes non gravides peuvent aider celles qui ont des chiots en s’en occupant et en les allaitant. Les chiennes qui vivent en meute ont souvent des chaleurs synchronisées et les "grossesses nerveuses" arrivent en même temps que la naissance des chiots.

Quelles sont les causes de la grossesse nerveuse chez le chien ?

Les hormones libérées après les chaleurs sont presque identiques que la chienne soit gravide ou pas. À la fin des chaleurs (metoestrus), l’hormone de grossesse, la progestérone, baisse et l’hormone qui stimule la production du lait, la prolactine, augmente. Une chienne affectée par une grossesse nerveuse peut alors « penser » qu’elle va avoir des chiots.

Quels sont les symptômes de la grossesse nerveuse chez le chien ?

Les symptômes d’une lactation de pseudo-gestation sont visibles environ deux mois après les chaleurs, c’est-à-dire lorsque la grossesse est en route. Une chienne souffrant de ce syndrome peut présenter les symptômes suivants :

  • des mamelons gonflés,
  • une production de lait,
  • un ventre légèrement gonflé,
  • la chienne prépare un nid, creuse des trous,
  • la chienne monte la garde et garde les jouets comme s’il s’agissait de chiots,
  • la chienne se lèche les mamelles souvent,
  • la chienne peut être plus agressive et instable,
  • la chienne boit plus que d’habitude.

Diagnostic de la grossesse nerveuse

D’après les indications du maître sur le comportement de la chienne et le moment des dernières chaleurs, et aussi selon un examen clinique approfondi, le vétérinaire peut normalement établir le diagnostic d’une grossesse nerveuse chez la chienne. Grâce à un examen radiologique et à une analyse sanguine, on peut établir la grossesse ou la maladie qui cause les symptômes.

Quel traitement pour une grossesse nerveuse chez le chien ?

Le traitement sur le court terme consiste à arrêter à l’aide de médicaments la libération de la prolactine. Les symptômes réapparaissent souvent lors des chaleurs suivantes, la seule méthode sûre pour en prévenir une nouvelle est la stérilisation. Celle-ci se fait pendant la période de repos entre les chaleurs, car si la stérilisation de votre chienne est effectuée pendant la grossesse nerveuse, il existe un risque que la condition devienne permanente.

Résultats

L'affection passe toute seule après quelques semaines, mais revient normalement avec les chaleurs suivantes. Si la chienne est très affectée, la stérilisation peut être une solution adaptée. 

Contactez un vétérinaire

Erreur

Une erreur est survenue. Cette page ne répondra surement plus jusqu'à ce qu'elle soit rechargée.