Avis de confidentialité aux clients - Les cliniques AniCura en France sont désormais regroupées sous l’entité AniCura SAS

Traitement des données à caractère personnel par AniCura SAS. Nous souhaitons informer nos clients de manière claire et transparente qu'à des fins administratives, les cliniques AniCura en France ont fusionné avec AniCura SAS le 22 avril 2024. AniCura SAS fait partie du groupe AniCura qui est une famille d'hôpitaux et de cliniques vétérinaires spécialisés dans les soins vétérinaires pour animaux de compagnie. À la suite de cette fusion, AniCura SAS est le nouveau responsable du traitement des données à caractère personnel des clients de la clinique. Cela n'aura aucun impact sur les services fournis à nos clients. Si vous avez des questions sur les services de votre clinique ou sur les soins de votre animal, veuillez contacter votre clinique. Si vous souhaitez contacter le responsable du traitement, vous trouverez ses coordonnées ici : AniCura France SAS 158 avenue Thiers 69006 Lyon Courriel : communications@anicura.fr Pour des informations sur la manière dont AniCura SAS, en tant que filiale de Mars Inc., collecte et traite vos données, ainsi que pour toute autre question concernant la confidentialité ou pour exercer vos droits en matière de vie privée, veuillez consulter notre politique de confidentialité sur notre site Web https://www.mars.com/privacy-policy-french ou en nous écrivant au courriel indiqué ci-dessus. Pour plus d'informations sur la façon dont vous pouvez contacter directement votre clinique, veuillez consulter notre site web www.anicura.fr.

Toux et éternuements chez le chat

Les éternuements s'observent chez des chats de tout âge. S’ils sont ponctuels cela peut être tout à fait normal, mais s'ils sont récurrents ou persistants il faut en chercher la cause. A contrario, la toux chez le chat n'est pas normale.

La toux et les éternuements ne sont pas des maladies en soi, mais des symptômes d'une maladie. Il faut que le vétérinaire en détermine la cause sous-jacente afin de prescrire le traitement approprié.

Causes d’éternuements chez le chat

De nombreux états pathologiques peuvent occasionner des éternuements :

  • La cause numéro une d’éternuements chez le chat : le coryza

    • Le terme coryza regroupe plusieurs pathogènes : deux virus, l’herpes virus félin type 1 et le calicivirus ainsi qu’une bactériennes des voies respiratoires supérieures : la chlamydia ;

    • Épidémiologie : les très jeunes animaux, les immunodéprimées et les individus âgés y sont particulièrement sensibles. C’est une maladie extrêmement contagieuse.

    • Traitement :
      • La Vaccination permet de protéger ou diminuer les symptômes en cas d’infection ;
      • Traitement symptomatique : inhalation, anti-inflammatoires, antibiotiques, sonde naso-oesophagienne dans les cas les plus graves pour l’alimentation.
  • Corps étranger dans les cavités nasales, un brin d'herbe par exemple.
    • L’examen de choix lorsqu’on suspecte un corps étranger est une rhinoscopie et une endoscopie rétrograde. Mais un scanner peut être utile si le corps étranger est trop long  ou trop loin dans les voies respiratoires.
  • Maladies dentaires :
    • Toutes atteintes des dents peuvent provoquer une communication entre la cavité buccale et cavité nasale.
    • Pathologies les plus fréquentes : maladie parodontale, fracture de dents, résorption dentaire.
    • Diagnostic : examen dentaire, radiographie dentaire, scanner.
    • Traitements :
      • En préventif : soins dentaires ;
      • En curatif : extractions et chirurgie dentaire, anti-inflammatoires et antibiotiques.
  • Infections fongiques (mycoses)
    • Diminution de l’état général, écoulement nasal muco purulent, dépigmentation.
    • Diagnostic : rhinoscopie, scanner et culture fongique et bactérienne.
    • Traitement : antibiotiques, antifongique en inhalation.
  • Traumatisme :
    • En cas de traumatisme, la priorité et de stabiliser l’animal avant tout examen complémentaire.
    • La pathologie la plus fréquente en cas de traumatisme facial engendrant des éternuements est la fente palatine. La prise en charge est généralement médicale, avec la pose de sonde de nutrition le temps de la cicatrisation. Mais selon l’étendue une intervention chirurgicale peut être nécessaire.
    • Pour les traumas faciaux, l’examen en première intention est la radiographie mais du fait de la superposition des os, il est souvent peu significatif. Un scanner pour reconstruction 3D permet de mieux voir les atteintes.
  • Cancer :
    • On ne peut parler de phénomène néoplasique de manière générale car chaque type de cancer a une prise en charge bien particulière (chirurgie, chimiothérapie ou radiothérapie).
    • La prise en charge, quand on suspecte ce genre de pathologie, commence généralement par un scanner (localisé et d’extension). Il convient ensuite de réaliser des prélèvements pour envoi en laboratoire, ce qui permettra de déterminer ce à quoi nous avons à faire afin de mettre en place le traitement.
  • Réaction allergique.
  • Malformations congénitales.

Causes de toux chez le chat

La toux chez le chat n'est pas normale. La toux peut résulter de nombreux facteurs :

  • L’examen de choix pour investiguer la toux chez le chat est la radiographie en première intention. Cela permet de déterminer quelle en est la cause parmi les différentes pathologies très fréquentes telles que :
    • Infections : Bronchopneumonie. 
      • Traitement médical par antibiothérapie ;
    • Trauma : Contusions pulmonaires.
      • Traitement est symptomatique avec oxygénothérapie et antibiotique préventif ;
    • Asthme :
      • Un traitement par inhalation avec des corticoïdes et bronchodilatateurs ;
    • Corps étranger ;
    • Maladie cardiaque :
      • L’investigation des pathologies cardiaques se fait par échographie afin de mettre en place le traitement le plus adéquat et avoir des images pour le suivi de la pathologie ;
    • Parasites ;
    • Réaction allergique ;
    • Cancer.

Pronostic

Le pronostic dépend de la cause sous-jacente. Si elle est déterminée et rapidement traitée, le pronostic peut être favorable. C'est pourquoi il est important d'emmener votre chat chez le vétérinaire si vous l'entendez tousser ou éternuer, surtout si ces ennuis durent depuis quelques temps. Si l'état général du chat est affecté, qu'il manque d'appétit par exemple, il faut rapidement consulter un vétérinaire.

Contactez un vétérinaire

Erreur

Une erreur est survenue. Cette page ne répondra surement plus jusqu'à ce qu'elle soit rechargée.