Avis de confidentialité aux clients - Les cliniques AniCura en France sont désormais regroupées sous l’entité AniCura SAS

Traitement des données à caractère personnel par AniCura SAS. Nous souhaitons informer nos clients de manière claire et transparente qu'à des fins administratives, les cliniques AniCura en France ont fusionné avec AniCura SAS le 22 avril 2024. AniCura SAS fait partie du groupe AniCura qui est une famille d'hôpitaux et de cliniques vétérinaires spécialisés dans les soins vétérinaires pour animaux de compagnie. À la suite de cette fusion, AniCura SAS est le nouveau responsable du traitement des données à caractère personnel des clients de la clinique. Cela n'aura aucun impact sur les services fournis à nos clients. Si vous avez des questions sur les services de votre clinique ou sur les soins de votre animal, veuillez contacter votre clinique. Si vous souhaitez contacter le responsable du traitement, vous trouverez ses coordonnées ici : AniCura France SAS 158 avenue Thiers 69006 Lyon Courriel : communications@anicura.fr Pour des informations sur la manière dont AniCura SAS, en tant que filiale de Mars Inc., collecte et traite vos données, ainsi que pour toute autre question concernant la confidentialité ou pour exercer vos droits en matière de vie privée, veuillez consulter notre politique de confidentialité sur notre site Web https://www.mars.com/privacy-policy-french ou en nous écrivant au courriel indiqué ci-dessus. Pour plus d'informations sur la façon dont vous pouvez contacter directement votre clinique, veuillez consulter notre site web www.anicura.fr.

Il n'est pas rare que l'appétit diminue ou disparaisse complètement en raison d'un changement de nourriture ; en effet le chat peut refuser de manger rien qu'à cause d'une odeur, d’une saveur ou d’une texture étrangère. Ce problème est généralement résolu si vous revenez au régime habituel.

Une perte d'appétit plus grave et qui dure plus longtemps, entraîne une perte de poids et une perte de muscle. Cela peut avoir des conséquences graves, car un chat anorexique peut souffrir de foie gras (lipidose hépatique). La lipidose ou stéatose hépatique peut entraîner une insuffisance hépatique chronique.

Cause de la perte d'appétit chez le chat

L'équilibre entre la sensation de satiété et la faim est régulé par plusieurs systèmes différents, notamment le système nerveux central et le tractus gastro-intestinal. Les troubles de ces systèmes peuvent provoquer une perte d'appétit chez le chat.

 

Des causes possibles à une réelle perte d'appétit sont :

  • une maladie systémique (donc troubles du métabolisme, maladies hépatiques et rénales) ;
  • une infection/ inflammation ;
  • une maladie tumorale ;
  • des changements dans l'environnement ou les soins du chat pouvant le stresser ;
  • une maladie du tractus gastro-intestinal ;
  • un impact sur le système nerveux central ;
  • un empoisonnement.

 

De possibles causes d'une incapacité à manger sont :

  • des douleurs ;
  • une maladie tumorale de la cavité buccale ;
  • un corps étranger buccal, dans l'œsophage ou plus loin dans le tube digestif ;
  • une fracture de la mâchoire ;
  • une maladie dentaire ;
  • une maladie des cavités nasales ;
  • des difficultés à avaler.

 

Diagnostic

Tant les antécédents médicaux du chat (anamnèse) que l'examen clinique peuvent fournir au vétérinaire des indices permettant de faire la distinction entre une véritable perte d'appétit et une incapacité de manger. La perte d'appétit étant un symptôme non spécifique avec de nombreuses causes possibles, la suite de l'examen est basée sur les résultats de l'historique médicale et sur les résultats cliniques. Les méthodes suivantes permettent parfois de poser un diagnostic : radiographie dentaire, examen radiographique de la cavité abdominale et/ou thoracique, examen échographique, analyses de sang, analyses d'urine, endoscopie, tomographie (CT-scan) ou imagerie à résonance magnétique (IRM).

Traitement de la perte d'appétit chez le chat

La perte d'appétit résulte généralement d'une maladie sous-jacente. Il est important de poser le bon diagnostic afin que la maladie qui en est la cause puisse être traitée.

Si la perte d'appétit dure longtemps, il peut être nécessaire d'hospitaliser l'animal, afin qu'il soit éventuellement traité par voie intraveineuse mais également alimenté à l'aide d'une sonde qui descend par l'œsophage dans l'estomac et l'intestin. Une telle sonde est généralement bien tolérée par les chats.

Le pronostic dépend de la cause sous-jacente de la perte d'appétit.

Contactez un vétérinaire

Erreur

Une erreur est survenue. Cette page ne répondra surement plus jusqu'à ce qu'elle soit rechargée.