Détartrage chien

Les maladies dentaires sont fréquentes chez le chien. Environ 80 % des animaux adultes souffrent d’une atteinte quelconque des dents, mais les douleurs dentaires chez le chien sont difficilement détectables. La meilleure solution pour maintenir une bonne dentition chez votre chien est de lui brosser les dents chaque jour.

Contactez un vétérinaire

Si ces symptômes correspondent à ceux de votre animal, nous vous recommandons de contacter un vétérinaire.

Tartre et parodontite chez l'animal

Tout comme chez les humains, du dépôt se forme sur les dents de votre animal, et peut provoquer des inflammations des gencives environnantes s’il n’est pas retiré. Ce dépôt au début quasiment invisible se transforme avec le temps en plaque. L’inflammation des gencives associée au dépôt et aux plaques peut à terme engendrer un déchaussement ou la chute des dents, signes d’une parodontite.

Symptôme de la parodontite

  • Mauvaise haleine
  • Des gencives rouges et irritées, saignant facilement
  • Du pus entre les dents
  • Mobilité anormale ou chute des dents
  • Le chien craint d’ouvrir la bouche et se gratte la bouche
  • Perte d’appétit et production de salive
  • Le chien a du mal à mâcher ou ne mâche que d’un côté
  • Agressivité, irritabilité ou baisse de forme

Soins à domicile pour l'hygiène dentaire

Déroulement des soins

Une bonne hygiène buccale aide à prévenir l'apparition de la plaque dentaire. Le brossage quotidien des dents permet d’éliminer les dépôts et ainsi prévenir les maladies des dents ou des gencives chez le chien. Les os à mâcher peuvent aider, mais sont bien moins efficaces que le brossage des dents.
Il est important de commencer le brossage des dents dès le plus jeune âge afin que l’animal s’habitue à cette routine quotidienne. Introduisez le brossage quotidien des dents en ne brossant que quelques secondes la première fois, puis allongez la séance progressivement avec le temps. Il existe des dentifrices adaptés aux animaux, mais le plus important est l'action mécanique de la brosse. Dans tous les cas, n’utilisez pas de dentifrice pour humains avec des chiens, car il n’est pas prévu pour être avalé.
Beaucoup de personnes qui commencent à brosser les dents de leur animal constatent par ailleurs un effet bénéfique sur la relation qu'elles entretiennent avec lui.

Consultation dentaire

Vous pouvez prendre rendez-vous chez nous pour une première évaluation de la dentition de votre animal, puis convenir, le cas échéant, d’un rendez-vous d’intervention pour un nettoyage dentaire.
Pour une évaluation complète de la dentition, il faut faire des radiographies des racines des dents afin de pouvoir confirmer en toute sécurité l’état de la dentition du chien. Avant une intervention dentaire, le chien est examiné par un vétérinaire qui écoute son cœur et détermine s’il existe un risque lié à l’anesthésie. Il peut parfois être nécessaire de faire une analyse de sang pour permettre également au vétérinaire d’évaluer les risques d’une anesthésie.

Soins dentaires

Tous les soins dentaires sont effectués sous anesthésie gazeuse afin de minimiser le risque que le chien respire les particules bactériennes libérées lors de l’extraction d’une dent ; ce qui pourrait provoquer une pneumonie. L’étendue du traitement est déterminée par le degré de parodontite ou de résorption dentaire du patient. Les premiers stades de la parodontite sont traités par enlèvement des plaques dentaires et par polissage des dents sous anesthésie, associés à des mesures préventives à domicile.
Aux stades ultérieurs, ce traitement doit souvent être complété par l’extraction des dents et parfois il faut recourir à une chirurgie parodontale.
Au cours du traitement, les dents et les gencives sont examinées, les poches gingivales éventuelles sont mesurées et une radiographie des racines dentaires est effectuée. La plaque dentaire est retirée avec un instrument à ultrasons à pointe métallique arrondie qui vibre à la surface de la plaque. Les dents les plus anciennes peuvent présenter des décolorations impossibles à corriger.

L'après détartrage : non au grattage dentaire

Après le retrait de la plaque dentaire, les dents sont généralement polies, ce qui rend la surface de l’émail plus lisse et l’apparition de nouvelles plaques est retardée.
Bien qu’il puisse être facile d’éliminer le tartre par grattage des dents d’un chien non endormi, cette méthode n'est pas appropriée pour éliminer la plaque et le tartre qui se trouvent à l’intérieur du bord de la gencive.
Le grattage comporte également un risque d’endommagement de l’émail.

Soins post-opératoires

Après les soins dentaires, le chien peut avoir mal à la bouche et vous pouvez alors lui proposer des aliments mous pendant quelques jours. Des médicaments analgésiques sont également souvent prescrits.

Erreur

Une erreur est survenue. Cette page ne répondra surement plus jusqu'à ce qu'elle soit rechargée.