Détection des tares oculaires chez le chien

Une détection des tares oculaires consiste à examiner les yeux du chien pour détecter les signes éventuels de maladies oculaires héréditaires. C’est un examen important pour éviter que les chiens ne transmettent des maladies héréditaires.

Contactez un vétérinaire

Si ces symptômes correspondent à ceux de votre animal, nous vous recommandons de contacter un vétérinaire.

L’examen oculaire du chien est effectué par un vétérinaire qui est agréé pour la détection des tares oculaires, c’est-à-dire qu’il a suivi une formation et passé un examen spécifique l’autorisant à évaluer les maladies oculaires héréditaires. Il existe différentes recommandations concernant les soins oculaires en fonction des races. Contactez le club canin habilité pour plus d’informations.

Avant l’examen

Lorsque vous amenez votre chien à passer un examen des tares oculaires, vous devez apporter son pedigree. Si le chien a déjà passé un examen des yeux dans le passé, il est conseillé d’apporter aussi le certificat correspondant. Un certificat comportant les informations concernant le chien et le propriétaire est rempli et signé. En apposant sa signature, le propriétaire de l’animal approuve le fait que le résultat de l’éclairage des yeux est officiel. L’animal doit être pucé pour que les résultats de l’examen soient valides.

Comment ça se passe ?

Avant l’examen, le chien reçoit des gouttes dans les yeux, contenant un produit qui dilate la pupille pour permettre l’examen des parties internes de l’œil. La pupille se dilate au bout de 20 minutes environ et retrouve sa capacité à se rétracter normalement après deux heures ou plus. Les gouttes oculaires ne sont pas gênantes pour le chien, mais puisqu’elles dilatent la pupille elles rendent les yeux sensibles à la lumière. Il est donc conseillé de protéger le chien de tout ensoleillement ou éclairage intense durant les heures qui suivent l’examen.
L’examen est mené dans une pièce sombre. Le vétérinaire examine le fond des yeux, le cristallin, la cornée et les paupières à l’aide de différents instruments. L’examen est indolore et se déroule généralement rapidement.

Après l’examen, le vétérinaire remplit le certificat et indique si le chien est dénué de maladies héréditaires et en cas de modifications, il indique la manière dont l’hérédité doit être évaluée. Dans certains cas, l’examen ne permet pas de poser de diagnostic mais doit être suivi d’examens plus approfondis après un délai spécifié par le vétérinaire.

Erreur

Une erreur est survenue. Cette page ne répondra surement plus jusqu'à ce qu'elle soit rechargée.