Avis de confidentialité aux clients - Les cliniques AniCura en France sont désormais regroupées sous l’entité AniCura SAS

Traitement des données à caractère personnel par AniCura SAS. Nous souhaitons informer nos clients de manière claire et transparente qu'à des fins administratives, les cliniques AniCura en France ont fusionné avec AniCura SAS le 22 avril 2024. AniCura SAS fait partie du groupe AniCura qui est une famille d'hôpitaux et de cliniques vétérinaires spécialisés dans les soins vétérinaires pour animaux de compagnie. À la suite de cette fusion, AniCura SAS est le nouveau responsable du traitement des données à caractère personnel des clients de la clinique. Cela n'aura aucun impact sur les services fournis à nos clients. Si vous avez des questions sur les services de votre clinique ou sur les soins de votre animal, veuillez contacter votre clinique. Si vous souhaitez contacter le responsable du traitement, vous trouverez ses coordonnées ici : AniCura France SAS 158 avenue Thiers 69006 Lyon Courriel : communications@anicura.fr Pour des informations sur la manière dont AniCura SAS, en tant que filiale de Mars Inc., collecte et traite vos données, ainsi que pour toute autre question concernant la confidentialité ou pour exercer vos droits en matière de vie privée, veuillez consulter notre politique de confidentialité sur notre site Web https://www.mars.com/privacy-policy-french ou en nous écrivant au courriel indiqué ci-dessus. Pour plus d'informations sur la façon dont vous pouvez contacter directement votre clinique, veuillez consulter notre site web www.anicura.fr.

Kystes et tumeurs bénignes chez le chien

Un des sujets de consultation vétérinaire le plus fréquent est la découverte par le propriétaire du chien d’une masse ou d’un nodule à la surface de la peau ou dans son épaisseur.

Les nodules ou néoformations sur/dans la peau des chiens peuvent avoir des causes différentes, mais sont la plupart du temps bénins, cependant parfois gênants pour le chien. Dans certains cas, il peut s'agir de tumeurs malignes, c'est pourquoi il est recommandé de consulter un vétérinaire pour examiner la nature du nodule ou de la masse.

Différents types de nodules ou néoformations bénignes

Kystes cutanés

  • un type commun de kyste dans la peau est l'athérome ou kyste sébacé. Des kystes peuvent également se former dans d'autres types de tissus. Un athérome signifie que du sébum s'est accumulé dans une glande sébacée de la peau au lieu de se vider à la surface de la peau comme il devrait. Cela se manifeste sous forme de nodule souvent de petite taille et qui normalement n’évolue pas. Dans certains cas, celui-ci peut croître relativement rapidement et occasionner une gêne pour le chien. Il n'est pas rare que les kystes sébacés éclatent et se vident, à la suite de quoi ils redeviennent petits. Il peut également arriver que l'athérome s'infecte.

Réactions inflammatoires, abcès, etc.

  • une inflammation locale peut être causée par des piqûres d'insectes ou de tiques, une écharde ou autre corps étranger, ou être une manifestation d'une réaction d'hypersensibilité ou d'allergie (plus d'informations sur les furoncles). Ce type de réaction apparait relativement rapidement, en l'espace de quelques jours ou une semaine et occasionnent souvent de la gêne chez le chien (douleur, démangeaison, etc.).

Tumeurs bénignes

  • une tumeur est un ensemble de cellules qui se développe de manière incontrôlée. Si la tumeur est mal située, elle peut gêner le chien mais la plupart du temps ce type de tumeurs n'engendrent aucun symptôme. Les tumeurs bénignes de la peau se développent à partir de tous les types de cellules, telles que les cellules pigmentaires (mélanocytes), les cellules cutanées (par exemple les cellules épithéliales) ou les follicules pileux (pilomatricomes) et leur croissance est généralement lente. Le lipome est une tumeur bénigne courante, généralement située dans l'hypoderme.

Histiocytome

  • il s'agit d'un type particulier de développement cellulaire incontrôlé mais bénin situé dans la peau. L'histiocytome cutané apparaît rapidement et peut atteindre une taille de un à plusieurs centimètres en quelques semaines. Les histiocytomes se manifestent le plus souvent chez les jeunes chiens de moins de trois ans et se résorbent habituellement spontanément en quelques mois. Pendant ce temps, ils peuvent cependant devenir inflammatoires et occasionner une gêne pour le chien. Ils sont souvent retirés par chirurgie pour en accélérer la guérison ou dans les cas où ils persistent au-delà de trois mois. Dans de rares cas, des nodules ressemblant à des histiocytomes cutanés s'avèrent malins (sarcome histiocytaire ou histiocytose maligne). Les maladies histiocytaires malignes se produisent principalement au sein de la race Bouvier Bernois mais peuvent affecter d’autres races également. Dans ces cas, il s'agit en général de chiens de plus de trois ans.

Diagnostic

Dans le cadre de l'examen clinique, le vétérinaire procède à un prélèvement au niveau du nodule au moyen d'une canule, comme dans le cas de l'aspiration à aiguille fine (AF) et l'examine au microscope. En fonction du tempérament du chien et de l'emplacement du nodule, il peut être nécessaire de sédater le chien avant de procéder au prélèvement, mais généralement ce n'est pas le cas. Dans certains cas le vétérinaire fait un prélèvement de tissu (biopsie) et parfois le nodule entier est prélevé et analysé. Ces interventions sont effectuées sous anesthésie ou sous sédatifs et anesthésie locale.

Traitement et pronostic

Le traitement varie en fonction de la nature du nodule. Le pronostic concernant les formations récentes et bénignes est bon, mais certaines tumeurs, même bénignes peuvent être récurrentes, notamment l’athérome et la furonculose. 

Contactez un vétérinaire

Erreur

Une erreur est survenue. Cette page ne répondra surement plus jusqu'à ce qu'elle soit rechargée.