Avis de confidentialité aux clients - Les cliniques AniCura en France sont désormais regroupées sous l’entité AniCura SAS

Traitement des données à caractère personnel par AniCura SAS. Nous souhaitons informer nos clients de manière claire et transparente qu'à des fins administratives, les cliniques AniCura en France ont fusionné avec AniCura SAS le 22 avril 2024. AniCura SAS fait partie du groupe AniCura qui est une famille d'hôpitaux et de cliniques vétérinaires spécialisés dans les soins vétérinaires pour animaux de compagnie. À la suite de cette fusion, AniCura SAS est le nouveau responsable du traitement des données à caractère personnel des clients de la clinique. Cela n'aura aucun impact sur les services fournis à nos clients. Si vous avez des questions sur les services de votre clinique ou sur les soins de votre animal, veuillez contacter votre clinique. Si vous souhaitez contacter le responsable du traitement, vous trouverez ses coordonnées ici : AniCura France SAS 158 avenue Thiers 69006 Lyon Courriel : communications@anicura.fr Pour des informations sur la manière dont AniCura SAS, en tant que filiale de Mars Inc., collecte et traite vos données, ainsi que pour toute autre question concernant la confidentialité ou pour exercer vos droits en matière de vie privée, veuillez consulter notre politique de confidentialité sur notre site Web https://www.mars.com/privacy-policy-french ou en nous écrivant au courriel indiqué ci-dessus. Pour plus d'informations sur la façon dont vous pouvez contacter directement votre clinique, veuillez consulter notre site web www.anicura.fr.

La castration chez le chat

Décider de castrer son chat mâle est une étape importante pour garantir son bien-être et faciliter sa cohabitation avec vous. Cet article explore les raisons et les bénéfices de la castration chez les chats, ainsi que les étapes de cette procédure courante.

À quel âge castrer son chat ?

Un chat mâle peut être castré à tout âge. Cependant, on préfère généralement castrer le chat avant sa puberté, c'est-à-dire entre 6 et 7 mois d’âge. Réaliser la castration avant la puberté, permet aux propriétaires de chat mâle de diminuer les désagréments tels que l’urine malodorante, l’agressivité ou les comportements sexuels.

Pourquoi castrer son chat ?

Les indications de la castration sont nombreuses. La castration du chat mâle peut être dite de « convenance », l’objectif étant d’éviter la reproduction du chat et d’améliorer la cohabitation entre le chat et ses propriétaires. La castration de convenance permet de réduire l’agressivité, les fugues, le marquage urinaire et la mauvaise odeur des urines du chat mâle entier.

La castration peut également être réalisée pour des raisons médicales : tumeur, infection, abcès ou torsion testiculaire. Il est par ailleurs conseillé de castrer les chats atteints de FIV ou de FeLV. Ces deux maladies induisent une baisse du système immunitaire et sont transmises principalement par morsure et griffure. La castration permettant de réduire les bagarres, elle permet ainsi de réduire la transmission de ces maladies graves. Il existe peu de contre-indications à la castration si ce n’est un mauvais état de santé incompatible avec la réalisation d’une anesthésie générale.

Combien de temps dure la castration d’un chat ?

La castration du chat mâle est une opération de courte durée. Le temps opératoire est d’une vingtaine de minutes. Malgré cette courte durée, la chirurgie nécessite de faire une anesthésie générale et de mettre en place un traitement antidouleur. Les temps de l’endormissement et du réveil anesthésique sont très variables d’un chat à un autre. Généralement, la clinique vétérinaire prendra en charge votre chat le matin et vous demandera de venir le chercher en fin d’après-midi. Cela permet au vétérinaire de surveiller le réveil de votre chat après sa chirurgie et de lui administrer des molécules antidouleurs. Votre chat pourra dormir chez vous le soir même. 

Comment se passe la castration d’un chat ?

La castration du chat se prépare la veille de l’intervention. Il faudra mettre votre chat à jeun le soir précédant l’opération. La mise à jeun est très importante et doit être respectée par le propriétaire. Il n’est pas recommandé d’anesthésier un animal qui a mangé. En effet, les molécules anesthésiantes induisent des vomissements. Une fois endormi, le chat perd ses réflexes de déglutition, il y a donc un risque que le contenu du vomi passe dans ses voies respiratoires.  Si la mise à jeun n’a pas été respectée par votre animal, il est essentiel d’en faire part à votre vétérinaire. Il est possible que votre vétérinaire décide de reprogrammer l’intervention quelques jours plus tard si le risque anesthésique est trop important pour votre animal. Cela dépendra de l’heure du repas et de la quantité ingérée.

Une fois à la clinique, le vétérinaire réalise un examen clinique et des examens biochimiques (prise de sang) afin de s’assurer que l’état de santé de votre animal permet l’anesthésie. Ensuite, si votre chat est en bonne santé, votre vétérinaire anesthésiera votre chat. Ainsi, votre animal dormira et n’aura pas de douleur.

Une fois votre animal endormi, votre vétérinaire devra tondre la zone génitale. Les testicules et leurs contours sont précautionneusement désinfectés à l’aide d’un savon antiseptique et d’alcool afin de limiter la contamination par les germes cutanés. La région à opérer est prête.

Le vétérinaire réalise une incision de la zone génitale dans le but de retirer les testicules. La peau n’a pas besoin d’être refermée par des points de suture. Le vétérinaire ne fera pas de pansement de protection, la région génitale doit être laissée à l’air libre afin de mieux cicatriser. Votre chat devra porter une collerette s’il a tendance à vouloir lécher sa plaie.

À la maison, il faudra laisser votre chat se reposer pendant quelques jours en évitant les sorties en extérieur. On pourra également remplacer les gravillons de la litière par du papier absorbant pour éviter que les grains n’entrent en contact avec la zone opérée. Vous pourrez éventuellement administrer par voie orale un anti-inflammatoire permettant de gérer la douleur post-opératoire, anti-inflammatoire qui vous sera laissé par votre vétérinaire, si nécessaire. Il est conseillé de séparer le chat mâle castré d’une femelle en chaleur pendant 14 jours après sa chirurgie.

Une fois castré, votre chat adopte un mode de vie plus sédentaire. Il aura tendance à davantage se reposer et à diminuer son activité physique. De plus, sa croissance étant terminée, il existe un risque de prise de poids. Après l’intervention chirurgicale, il est, pour cette raison, recommandé aux propriétaires de choisir une alimentation pour chat stérilisé. Moins grasse, cette ration sera mieux adaptée au nouveau mode de vie de l’animal.

Contactez un vétérinaire

Est-ce que cet article vous a aidé ?

Donnez-nous votre avis. Vos retours sont essentiels.

Merci!

Nous apprécions votre aide

Erreur

Une erreur est survenue. Cette page ne répondra surement plus jusqu'à ce qu'elle soit rechargée.