Avis de confidentialité aux clients - Les cliniques AniCura en France sont désormais regroupées sous l’entité AniCura SAS

Traitement des données à caractère personnel par AniCura SAS. Nous souhaitons informer nos clients de manière claire et transparente qu'à des fins administratives, les cliniques AniCura en France ont fusionné avec AniCura SAS le 22 avril 2024. AniCura SAS fait partie du groupe AniCura qui est une famille d'hôpitaux et de cliniques vétérinaires spécialisés dans les soins vétérinaires pour animaux de compagnie. À la suite de cette fusion, AniCura SAS est le nouveau responsable du traitement des données à caractère personnel des clients de la clinique. Cela n'aura aucun impact sur les services fournis à nos clients. Si vous avez des questions sur les services de votre clinique ou sur les soins de votre animal, veuillez contacter votre clinique. Si vous souhaitez contacter le responsable du traitement, vous trouverez ses coordonnées ici : AniCura France SAS 158 avenue Thiers 69006 Lyon Courriel : communications@anicura.fr Pour des informations sur la manière dont AniCura SAS, en tant que filiale de Mars Inc., collecte et traite vos données, ainsi que pour toute autre question concernant la confidentialité ou pour exercer vos droits en matière de vie privée, veuillez consulter notre politique de confidentialité sur notre site Web https://www.mars.com/privacy-policy-french ou en nous écrivant au courriel indiqué ci-dessus. Pour plus d'informations sur la façon dont vous pouvez contacter directement votre clinique, veuillez consulter notre site web www.anicura.fr.

Examen de la reproduction chez le chien

Les problèmes de fertilité, l'optimisation du jour d'accouplement, l'évaluation du sperme, les inséminations artificielles et le contrôle de la grossesse sont des examens courants en reproduction et en gynécologie chez le chien.

Insémination artificielle de la chienne

L’insémination artificielle signifie que le vétérinaire transmet artificiellement le sperme aux organes génitaux de la chienne. Il existe aujourd'hui trois méthodes différentes pour l'insémination artificielle d'une chienne : à l'aide de sperme frais, réfrigéré ou congelé. Les vétérinaires ayant des compétences particulières en matière de reproduction sont les seuls autorisés à effectuer l'insémination d'une chienne.

Examen de la fertilité d'une chienne

S'il a été difficile de faire accoupler la chienne ou de la faire tomber enceinte, un examen de fertilité peut être effectué. Le vétérinaire procède alors à un examen pour découvrir les raisons pouvant compliquer l'accouplement ou la mise bas, telles que des obstructions ou des malformations. Au cours de l'examen, le vétérinaire procède souvent à un frottis vaginal et/ou à un test de progestérone. Un examen plus approfondi de l'apparence des organes génitaux peut être effectué au moyen d'une échographie.

Analyse du sperme

Lors des tests de fertilité chez le chien mâle, un échantillon de sperme est prélevé pour contrôler la qualité du sperme. L'aspect du sperme, sa motilité (mobilité) et les éventuels défauts sont évalués au microscope. La présence d'une chienne en chaleur au moment de l'échantillonnage du chien mâle est un avantage. Chez la plupart des chiens mâles, ce n'est cependant pas indispensable.

Test de progestérone

Le taux de progestérone est mesuré dans le sang pendant plusieurs jours consécutifs afin de déterminer le moment le plus approprié pour l'accouplement d'une chienne. Un moment d'accouplement mal calculé est la raison la plus commune d'une absence de grossesse.

Frottis vaginal

Un frottis vaginal est l'étude des cellules de la muqueuse vaginale de la chienne. Un coton-tige est frotté contre la muqueuse vaginale pour recueillir les cellules qui sont ensuite déposées sur une lame où elles sont colorées afin que les différents types de cellules puissent être identifiés. Les frottis vaginaux peuvent être utilisés pour déterminer où en est le cycle ou si un état pathologique suspecté est avéré dans le vagin. Le frottis vaginal est souvent effectué pendant la période au cours de laquelle on estime que la chienne est prête à ovuler.

Saillies non désirées

Si la chienne a été saillie par accident, il est possible d'induire un avortement grâce à un traitement médical. Une préparation hormonale est injectée deux fois, à 24h d'intervalle. Une échographie de l'utérus permet ensuite de vérifier que le traitement a eu l'effet souhaité.

Contactez un vétérinaire

Erreur

Une erreur est survenue. Cette page ne répondra surement plus jusqu'à ce qu'elle soit rechargée.