Tranquillisants ou sédatifs

Les produits tranquillisants ou sédatifs diffèrent des anesthésiques. En cas de sédation le chat réagit moins aux stimuli extérieurs et aux traitements qui pourraient le stresser.

Contactez un vétérinaire

Si ces symptômes correspondent à ceux de votre animal, nous vous recommandons de contacter un vétérinaire.

La sédation est utilisée en cas d'interventions chirurgicales mineures

Cela signifie que l'on administre à l'animal des sédatifs, parfois associés à une anesthésie locale et/ou à des analgésiques. La sédation est utilisée lors d'examens comme la radiographie qui nécessitent que l'animal reste parfaitement immobile. Une préparation sédative est injectée dans un muscle de l'animal qui s'endort en général dans les 20 minutes qui suivent. Une préparation à effet contraire est administrée à la fin de l'examen ou de l'intervention et le chat se réveille dans les 10 à 20 minutes.

La sédation, tout comme l'anesthésie, comporte des risques

Ces risques concernent notamment pour la respiration et la tension artérielle. Beaucoup d'animaux et en particulier les chats sont sujets aux nausées et aux vomissements en cas de sédation, c'est pourquoi il est recommandé qu'ils soient à jeun avant l'examen.