Comment protéger votre chien contre les engelures ?

Tout comme nous les humains, les chiens tolèrent le froid à des degrés divers. Leur tolérance dépend des réserves de graisse, de l’état de santé, du pelage et du niveau d’activité de l’animal.

Les chiens de races à poil long sont souvent plus resistants au froid grâce à leur pelage. Les chiens de races à poil court et les chiots tolèrent généralement beaucoup moins le froid, c'est pourquoi il est necessaire de s'adapter à votre animal.

  • Vous devez tenir compte de votre chien et éventuellement réduire la durée des promenades, surtout par temps glacial. Le froid rend les articulations douloureuses encore plus douloureuses, et les longues promenades dans le froid peuvent être très inconfortables pour les chiens atteints, par exemple, d’arthrose. Les chiens atteints de diabète ont souvent du mal à réguler leur température corporelle et peuvent avoir besoin d’aide pour se réguler. Si votre chien a des problèmes de santé prééxistants, discutez-en avec votre vétérinaire à l'approche de l'hiver.   

Comment pouvez-vous prévenir les engelures de votre chien ?

Appliquer de la pommade 

La glace, la neige et le gel peuvent être à la fois désagréables et nocifs pour les pattes de chien. Dans le pire des cas, l’humidité et la neige entraînent de graves plaies, infections et inflammations. La pommade a forte teneur en matières grasses est un remède efficace qui prévient les blessures chez les chiens pour palier au froid hivernal.

  • Une pommade riche en matières grasses empêche le givrage, le dessèchement, les cracks et la peau douloureuse.

Vérifier les pattes de votre chien après chaque prommenade

Séchez les pattes de votre chien après chaque promenade en vérifiant soigneusement entre chaque orteil. Si la fourrure entre les orteils est décolorée par rapport au reste de la patte, cela peut être un signe précoce d’irritation. Dans ce cas, contactez un vétérinaire pour prévenir l’infection.

Couper une partie de la fourrure entre les coussinets

Pour chiens de races à poil long, il peut être utile de couper l’excès de fourrure entre les pattes pour éviter que les touffes de neige ne restent coincées.

Mettre des chaussettes à son chien

Pour certains chiens, les chaussettes de patte peuvent être la meilleure option. Il protège contre les surfaces tranchantes, le froid, le sel et l’humidité. Cela peut être un bon investissement si vous faites de longues promenades dans le froid ou si vous partez en voyage de ski sur des pentes abruptes. Assurez-vous que la chaussette de patte s’adapte bien sans causer d’inconfort au chien et qu’elle ne se termine pas directement à la griffe du loup.

Éviter le lavage excessif du chien

Baigner et doucher le chien peut affecter négativement la couche de graisse dans la fourrure. Cette couche de graisse qui se forme naturellement dans le pelage de l'animal l'aide à le protéger contre le froid. Vous pouvez éviter cela en utilisant un shampooing ou un revitalisant médicamenteux pour animaux de compagnie.

Couvrir son chien

Les chiens mâles peuvent facilement avoir des engelures sur les organes génitaux lorsqu’il fait froid dehors. Les petits chiens sont particulièrement vulnérables au froid hivernal. Les propriétaires de petits chiens ou de chiens à pattes courtes - tels que les teckels, les poméraniens et les corgis - doivent être très prudents.

  • De telles blessures peuvent facilement être évitées en couvrant son animal, à l'aide d'un vêtement pour chien par exemple. Pensez également à mettre àa disposition une couverture chaude à disposition.

Les vêtements pour chiens sont populaires et vous pouvez trouver un grand choix dans les magasins en ligne et les animaleries. Or, ce qui est agréable et doux n’est pas toujours aussi pratique. De nombreux propriétaires pensent que le chien sera bien protégé dans un tricot mignon. Nous recommandons plutôt d’opter pour une couverture qui peut résister à la fois à la pluie, au vent et à la neige tout en retenant la chaleur. Une couverture mouillée contre le corps aggrave la douleur.

Contactez un vétérinaire

Si ces symptômes correspondent à ceux de votre animal, nous vous recommandons de contacter un vétérinaire.

Est-ce que cet article vous a aidé ?

Donnez-nous votre avis. Vos retours sont essentiels.

Merci!

Nous apprécions vraiment

Erreur

Une erreur est survenue. Cette page ne répondra surement plus jusqu'à ce qu'elle soit rechargée.