Chirurgie de la peau chien et chat

Les causes les plus courantes de traitement dermique d'un chien ou d'un chat sont les blessures ou l'existence de nodules cutanés (néoformation ou autre modification).

Strasbourg - Clinique Zebrasoma

3 rue Lafayette 67 100 Strasbourg
Voie d’accès 03 88 67 41 12

Chirurgie reconstructrice cutannée

Chirurgie en cas de morsure et nodules superficiels

Lorsque les chiens et les chats se battent, le risque de plaies cutanées infectées est élevé. La peau se sépare souvent du tissu sous-jacent et une poche inflammatoire se forme. En raison des bactéries buccales le risque est élevé de développer une infection ou un abcès des tissus mous et il peut être nécessaire de recourir à la chirurgie. Cela se fait en ouvrant les abcès et en rinçant profondément. Une mèche de drainage est placée dans la poche inflammatoire pour aider à la maintenir ouverte afin que le pus puisse être évacué. Même après que la mèche de drainage ait été retirée quelques jours plus tard, les plaies doivent être maintenues ouvertes afin que la blessure puisse guérir de l'intérieur sans qu'un nouvel abcès ne se forme.

Si les morsures sont profondes, par exemple lorsqu'un chien de plus grande taille mord un chien ou un chat de petite taille, la procédure chirurgicale est plus longue et peut concerner par exemple la cavité abdominale ou les muscles.

Chirurgie de néoformations cutanées

L'enlèvement de nodules dans la peau fait souvent partie à la fois de l'examen et du traitement. En général le nodule a été examiné et analysé à l'aide d'un examen cytologique afin que le chirurgien puisse déterminer s'il s'agit ou non d'une tumeur maligne présumée qui doit être dans ce cas retirée avec des marges plus larges. En fonction du type de modification cutanée et de sa taille, elle peut être complètement retirée chirurgicalement ou examinée à l'aide d'une biopsie (test tissulaire). Le tissu prélevé est envoyé au laboratoire pour analyse.

Opération de tumeur mammaire

En cas de tumeur mammaire chez la chienne, le traitement recommandé est la chirurgie. Tout ou partie de la rangée de mamelles est retirée (y compris le ganglion régional) et est envoyée en laboratoire pour analyse. Dans certains cas seule la tumeur elle-même est enlevée. Si le chien a des tumeurs mammaires des deux côtés, il est recommandé de les enlever en deux fois, car les plaies consécutives à une intervention chirurgicale des mamelles sont importantes et la convalescence peut être compliquée. Préalablement à une opération de tumeurs mammaires, la chienne est examinée à l'aide de tests sanguins pour vérifier si elle est en bonne santé et s'il existe des risques anesthésiques spécifiques. On procède aussi à une radiographie pulmonaire pour rechercher d'éventuels signes de propagation de la tumeur.

Les chattes atteintes de tumeurs mammaires peuvent aussi être opérées, mais les tumeurs sont plus souvent malignes et le risque de récidive ou de propagation est plus grand que chez le chien. Les chattes ayant développé des tumeurs mammaires du fait de pilules contraceptives ne doivent plus en prendre et être castrées.

Opération de la glande anale

L'ablation de la glande anale chez les patients présentant des problèmes récurrents et graves d'inflammation du sac anal est un type particulier de chirurgie cutanée. Cette opération nécessite des soins particuliers, les glandes anales sont en effet proches de l'anus et la marge est étroite pour ne pas endommager de tissus. Il est recommandé de traiter d'abord les inflammations de la glande anale et de pratiquer l'opération lorsque le tissu est redevenu sain. L'hygiène est très importante au cours du suivi puisque la zone est exposée aux contaminations bactériennes. 

Strasbourg - Clinique Zebrasoma

3 rue Lafayette 67 100 Strasbourg
Voie d’accès 03 88 67 41 12