Difficulté à respirer chez le chat – dyspnée

La dyspnée est le terme désignant une respiration anormale et des difficultés respiratoires. Les chats de toutes races et de tous âges peuvent présenter une dyspnée.

Les symptômes d'une dyspnée chez le chat

Il n'est pas toujours facile de détecter une dyspnée chez le chat, surtout si celle-ci est légère.

Les symptômes associés peuvent être :

  • Une fréquence respiratoire augmentée
  • Une respiration bouche ouverte
  • Des mouvements accrus des muscles abdominaux et thoraciques
  • Une diminution de l'appétit
  • Un abattement
  • ...

Diagnostic

Après mise en évidence d'une dyspnée, le vétérinaire tentera d'en déterminer sa cause. Pour cela, il est important de savoir si la dyspnée se produit lorsque le chat inspire ou expire. Avec cette information, le vétérinaire sera souvent en mesure de déterminer si la cause du problème se situe au niveau des voies respiratoires supérieures (cavités nasales, pharynx, trachée...) ou inférieures (bronches, poumons, espace pleural...).

Il existe de nombreuses causes possibles de dyspnée, telles que :

  • Une obstruction des voies respiratoires supérieures (par exemple : corps étrangers, syndrome brachycéphale chez les races prédisposées...)
  • Un œdème pulmonaire
  • Une pneumonie infectieuse
  • Une tumeur pulmonaire
  • La présence de fluide autour des poumons
  • Une hémorragie pulmonaire
  • ...

Parfois, le vétérinaire peut poser le diagnostic avec l'aide des connaissances raciales, des antécédents de l'animal et de l'examen clinique, mais le plus souvent d'autres examens sont nécessaires telles que des radiographies thoraciques ou encore un bilan sanguin.

Dans un certain nombre de cas, ces premières analyses doivent être complétées d'examens plus poussés, en fonction des principales hypothèses :

  • Profil de coagulation sanguine
  • Un scanner thoracique et/ou des cavités nasales
  • Une échographie du cœur (échocardiographie)
  • Un examen endoscopique des cavités nasales (rhinoscopie)
  • Un examen endoscopique de la trachée et des bronches (bronchoscopie)
  • Le recueil de cellules des voies respiratoires pour analyse cytobactériologique (lavage broncho-alvéolaire)
  • Des cytoponctions trans-thoraciques pour analyse cytologique
  • ...

Il est important de se rappeler que les chats présentant une dyspnée sont souvent très atteints et peuvent rapidement décompenser. Les animaux atteints doivent donc être manipulés avec précaution et calmement. Contactez toujours votre vétérinaire si vous suspectez une dyspnée chez votre chat.

Contactez un vétérinaire

Si ces symptômes correspondent à ceux de votre animal, nous vous recommandons de contacter un vétérinaire.

Est-ce que cet article vous a aidé ?

Donnez-nous votre avis. Vos retours sont essentiels.

Merci!

Nous apprécions vraiment

Erreur

Une erreur est survenue. Cette page ne répondra surement plus jusqu'à ce qu'elle soit rechargée.