Traitement de la douleur

Traiter la douleur chez le chien et le chat

Il est important de traiter la douleur et de la soulager dans la mesure du possible afin d'offrir aux animaux le meilleur bien-être possible.

Le soulagement de la douleur (ou analgésie) est également important pour les fonctions normales du corps, comme le fait de pouvoir dormir correctement, se reposer, boire et manger. Un bon traitement analgésique permet au patient de récupérer plus rapidement et d'accélérer la cicatrisation de la plaie.

Avant une intervention chirurgicale

Un traitement analgésique est généralement administré avant la chirurgie. La raison en est que l'animal éprouve moins de douleur si le traitement agit avant même que la douleur ne survienne. L'analgésique est généralement associé à un sédatif administré au chat ou au chien avant l'anesthésie.

Médicaments utilisés

Opioïdes

Les opioïdes sont des médicaments de la classe des narcotiques et sont souvent utilisés pour soulager la douleur chez les animaux. Les opioïdes soulagent très bien la douleur et sont donc souvent utilisés en chirurgie osseuse et dans d'autres procédures douloureuses importantes. Les animaux sont généralement un peu fatigués et assoupis par les opioïdes et leurs pupilles peuvent être dilatées. Certains animaux, en particulier les chiens, peuvent se montrer inquiets et geindre après un traitement aux opioïdes, ce qui peut compliquer la distinction d'une douleur. Certains chiens et chats peuvent aussi avoir des nausées et perdre temporairement l'appétit.

Médicaments anti-inflammatoires

Ces médicaments soulagent la douleur en réduisant les gonflements et en supprimant l'inflammation des tissus de l'animal. Chez certains chats et chiens dont l'estomac ou l'intestin est sensible, ces médicaments peuvent aggraver l’inconfort causé par les nausées et la diarrhée. Ces médicaments sont donnés sous forme d'injections, sous forme liquide ou de comprimés administrés par voie orale.

Il est toujours important d'informer le vétérinaire des traitements médicaux que suit votre animal. Certains médicaments ne sont pas compatibles et leur association peut provoquer des effets secondaires.

Pensez-y

Si vous êtes propriétaire d’un animal et que vous apportez des analgésiques à la maison pour soulager la douleur de votre chat ou chien, pensez à bien les garder hors de la portée des enfants et d'autres animaux.

Avertissement

Ne donnez que les analgésiques prescrits par votre vétérinaire et respectez la dose prescrite. Les médicaments auto-administrés (sans consulter un vétérinaire) peuvent provoquer des intoxications ou des effets indésirables graves. 

Les médicaments destinés à un usage humain, tels que le paracétamol, l’ibuprofène, etc., ne doivent pas être administrés à des animaux car ils peuvent provoquer des intoxications graves !