Analyses hormonales

Analyses hormonales

Les hormones contrôlent de nombreuses fonctions importantes du corps. Plusieurs maladies fréquentes chez les chiens et chats résultent d'un manque ou d'un excès d'hormones. Pour pouvoir poser un diagnostic correct en cas de suspicion d'un trouble hormonal, le vétérinaire prélève souvent un échantillon de sang qui est analysé pour déterminer le niveau de l'hormone.

Une maladie courante chez les chats âgés est l'hyperfonctionnement de la glande thyroïde, l'hyperthyroïdie. Le diagnostic est établi par l'analyse des taux d'hormones thyroïdiennes dans un seul échantillon de sang. Dans le cas de certaines carences, des prises de sang sont requises avant et après une stimulation artificielle afin de diagnostiquer un éventuel déficit de production d'hormones. C'est le cas du diagnostic de la maladie d’Addison (production insuffisante d’hormone corticosurrénale) ou encore pour déterminer la posologie correcte du médicament Vetoryl administré pour la surproduction de corticostéroïde surrénalien (maladie de Cushing), qui stimule la libération de l'hormone dans le sang. Dans le diagnostic de la maladie de Cushing une substance inhibant la libération d'hormones est généralement utilisée.

Les analyses hormonales sont également utilisées pour suivre l'évolution physiologique du corps. Les dosages de la progestérone en sont des exemples. Le taux de progestérone est mesuré dans le sang pendant plusieurs jours afin de déterminer le moment approprié pour l'accouplement d’une chienne.

Les analyses hormonales utilisent souvent des techniques compliquées nécessitant des instruments avancés. C'est pourquoi elles ne sont généralement effectuées que par des analystes biomédicaux diplômés dans des laboratoires particulièrement bien équipés.