Yeux qui pleurent chez le chien

Yeux qui pleurent chez le chien

Les yeux qui pleurent signifient habituellement un écoulement excessif de larmes, une mauvaise qualité de larmes ou un problème du canal lacrymal.

Causes

Les causes d’un écoulement excessif de larmes sont la présence pour une raison particulière d’une irritation/douleur dans l’œil. Un exemple est le mauvais positionnement de cils qui touchent la cornée (distichiasis/cils ectopiques/trichiasis), une paupière mal positionnée qui ne se ferme pas sur l’œil (entropion/ectropion), des troubles du développement, un corps étranger ou une blessure sur la cornée/conjonctive/paupière.

Les autres causes peuvent être d’autres types d’inflammation de l’œil, une forte pression dans l’œil (glaucome du chien qui peut nécessiter une chirurgie oculaire) ou des masses qui se forment autour ou dans l’œil.

De quoi sont composées les larmes ?

Les larmes sont composées d’eau, de graisse et de mucus. Il est important que les larmes soient équilibrées afin qu’elles lubrifient et protègent l’œil correctement. Une quantité d’eau excessive dans les larmes ne permet pas de les garder sur l’œil, mais se traduit par des yeux qui pleurent.

Si le drainage ne fonctionne pas, cela peut venir d’un problème du canal lacrymal. Ce problème peut provenir d’un trouble du développement depuis la naissance, d‘impuretés qui bouchent le canal, d’une blessure ou d’une infection. Si la paupière n’est pas bien positionnée et s’incline à l’intérieur ou à l’extérieur, les larmes ont du mal à suivre le canal lacrymal et dans ce cas, le liquide s’écoule à l’extérieur de l’œil. Les larmes choisissent la voie la plus directe.