Traitement de la douleur chez le chien

Traitement de la douleur chez le chien

Il est important de traiter la douleur et de la prévenir dans la mesure du possible afin que l’animal se porte aussi bien que possible. Le traitement de la douleur est également important pour assurer le bon fonctionnement des autres fonctions physiologiques du chien telles que boire, manger, pouvoir dormir et se reposer. Un traitement de la douleur adapté permet au chien de récupérer plus vite et aux blessures de guérir plus vite.

Traitement de la douleur avant une intervention

Un analgésique est normalement administré avant l’opération. L'intérêt d'administrer un analgésique avant l'opération est d'anticiper la douleur du chien. En effet, le chien ressent moins la douleur si le traitement est administré avant qu’elle n’apparaisse. L’analgésique est habituellement administré en même temps qu'un calmant avant le début de l’anesthésie.

Les médicaments utilisés

Opioïdes

Les opioïdes sont des stupéfiants utilisés dans le traitement de la douleur. Le médicament réduit très bien la douleur chez le chien, il est utilisé le plus souvent pour la chirurgie orthopédique et autres interventions douloureuses. Le chien est souvent fatigué et somnolent sous opioïdes. Certains animaux peuvent devenir un peu anxieux et gémir sous médicament, ce qui peut être un comportement compliqué à distinguer de la douleur. D’autres peuvent aussi avoir des nausées et ne pas vouloir manger.


Médicaments anti-inflammatoires

Ces médicaments amenuisent la douleur en réduisant le gonflement et en atténuant l’inflammation dans les tissus. Chez certains chiens, qui ont un estomac ou des intestins sensibles, ces médicaments peuvent engendrer d’autres complications comme des nausées et de la diarrhée. Les médicaments anti-inflammatoires sont administrés par injection ou par voie orale (liquide ou cachet).
Il ne faut pas oublier d’informer le vétérinaire si le chien prend des médicaments au quotidien. Certains médicaments ne sont pas compatibles et peuvent causer des effets secondaires.

Ne pas oublier

Si le chien porte un patch antidouleur, il est important de le protéger afin que les enfants et les autres animaux n’entrent pas en contact avec le patch. Si vous retirer le patch, mettez des gants et conservez le patch dans un sac en plastique ou autre récipient adapté. Le patch doit être rapporté à la pharmacie ou à la clinique vétérinaire pour une élimination adaptée.

Avertissement

N’administrez à votre chien que les médicaments antidouleur mentionnés sur l’ordonnance de votre vétérinaire et respectez la dose prescrite. Donner des médicaments de sa propre initiative sans avis du vétérinaire peut engendrer des effets secondaires compliqués à gérer. 
Les médicaments destinés à l’humain, tels que le paracétamol et l’ibuprofène, etc. ne doivent pas être administrés aux animaux, car ils présentent des risques d’intoxication.