Insuffisance rénale chez le chien

Insuffisance rénale chez le chien

Une insuffisance rénale apparait lorsque les reins perdent leur capacité à filtrer le sang.

Les causes de l'insuffisance rénale chez le chien

Les symptômes d’une insuffisance rénale chronique apparaissent lorsque la capacité des reins à filtrer l’urine et à nettoyer le sang des résidus est fortement réduite. Les reins sont irrémédiablement endommagés si le tissu rénal a été remplacé par du tissu cicatriciel et si leur fonctionnement est limité. Une insuffisance rénale chronique peut venir d’une ancienne blessure grave au niveau des reins ou d’une maladie rénale héréditaire. Malheureusement, on ne trouve pas toujours la cause.

Les symptômes de l'insuffisance rénale chez le chien

L’insuffisance rénale chronique est une maladie progressive et la santé du chien se dégrade dans le temps. Le chien s’affaiblit et est fatigué, mange moins et boit plus que la normale. Il se sent mal, vomit et a de la diarrhée en raison de l’augmentation du taux de résidus (urée, etc.) dans son sang. L’urée peut aussi causer des ulcères gastriques et dans les muqueuses buccales, ce qui réduit aussi l’appétit. L’amaigrissement est habituel. Le chien peut aussi développer une anémie après une longue insuffisance rénale.

Diagnostic et traitement

Le vétérinaire effectue une analyse du sang pour détecter un problème rénal et pour en mesurer la gravité. Le débit de filtration de l’urine des reins est mesuré entre autres dans le sang, puisque la teneur d'urée dans le sang augmente en cas d’insuffisance rénale. Des échantillons d’urine sont souvent pris pour détecter une infection ou la présence de protéines dans l’urine, ce qui indique une fuite des reins. La densité de l’urine est également mesurée pour évaluer la capacité des reins à concentrer l’urine. Une échographie des reins peut révéler des informations importantes. Les reins affaiblis de manière chronique présentent souvent un rein flétri, plus dense et plus petit avec une forme irrégulière.

Un traitement par perfusion intraveineuse peut être nécessaire si le chien est déshydraté en raison d’une trop faible concentration d’urine dans le rein. La pression artérielle est mesurée, car une pression artérielle trop forte dans le rein peut causer encore plus de dégâts. Le chien est souvent traité avec des médicaments antihypertenseurs.

Une alimentation adaptée est souvent conseillée afin de préserver les reins. Elle contient moins de protéines (mais en quantité mieux équilibrée) et moins de phosphore.

Si le taux de phosphate a augmenté dans le sang après l’insuffisance rénale, il peut s’avérer intéressant de suivre un traitement. Une insuffisance rénale chronique ne peut pas être guérie, mais avec des médicaments et un régime alimentaire adapté, les reins peuvent mieux fonctionner.