Inflammation des glandes anales du chien

Inflammation des glandes anales du chien

Les glandes anales se situent de part et d’autre de l’anus. Deux petits canaux relient les glandes à l’anus et ressemblent à deux points noirs. Les sacs anaux sont des glandes qui contiennent une sécrétion nauséabonde de couleur et de consistance variable.

La sécrétion permet sans doute aux chiens de se reconnaître, mais sert aussi de mécanisme de défense tout comme chez la moufette. Les glandes anales se vident normalement lorsque le chien fait ses besoins ou lorsqu’il a très peur.

Cause de l'inflammation des glandes anales chez le chien

Des glandes anales engorgées sont fréquentes chez le chien. Deux petits renflements de part et d’autre de l’anus sont visibles ou palpables. Une infection peut se développer en cas d’accumulation de sécrétion. L’infection risque de former un abcès sur le côté de l’anus, qui peut se rompre si la glande anale n’est pas vidée.

Symptômes d'une inflammation des glandes anales chez le chien

Les symptômes fréquents en cas de problème de glandes anales sont un chien qui :

La sécrétion des glandes anales peut contenir du sang, être enflammée, granuleuse et épaisse.

D’autres maladies peuvent créer une irritation anale comme les allergies, les infections dans les plis de la peau ou dans le vagin des femelles, les inflammations de l’anus et d’autres troubles du comportement de toilettage avec un léchage de l’anus.

Traitement chez le vétérinaire

En cas de glandes anales engorgées ou canaux obstrués vers l’anus, le chien a besoin d’aide pour vider et vidanger le contenu de ses glandes anales.

Normalement, cette manipulation s’effectue sur un chien réveillé, mais en cas de fortes douleurs, un sédatif ou un analgésique peuvent être administrés.

Si le chien a des problèmes sérieux et permanents, les glandes anales peuvent être retirées chirurgicalement.