Hypertrophie de la prostate chez le chien

L'HYPERTROPHIE DE LA PROSTATE CHEZ LE CHIEN

La prostate est une glande génitale chez le chien mâle dont la fonction est de produire du liquide séminal. Cette glande est située autour de l'urètre juste devant la vessie. Les troubles de la prostate sont fréquents chez le chien.

La prostate augmente souvent de volume déjà chez les jeunes chiens adultes. Ce changement s'appelle l'hyperplasie bénigne de la prostate ou HBP. L’HBP chez le chien cause rarement des problèmes cliniques, surtout dans les premiers stades, mais une inflammation de la prostate, une formation kystique ou des abcès sont des complications qui peuvent survenir avec le temps. Des symptômes peuvent également apparaître chez le chien si la prostate augmente beaucoup de volume.

Quels sont les symptômes de l'hypertrophie de la prostate chez le chien ?

Une croissance lente de la prostate provoque rarement des symptômes cliniques. Lorsqu’elle devient trop volumineuse, la prostate peut gêner le chien lors de la défécation ou de la miction. Le chien peut rester accroupi, pousser longtemps et les matières fécales peuvent avoir une forme différente (plate ou mince). On observe plus rarement une incontinence urinaire.

Le symptôme le plus courant d’une prostate atteinte est que du sang goutte du pénis. Les chiens en reproduction peuvent voir leur fertilité et une envie d'accouplement toutes deux réduites.

Si des chiennes en chaleur se trouvent à proximité, les symptômes peuvent s'aggraver à mesure que la prostate devient plus active. Une hypertrophie de la prostate rend cette dernière plus sensible aux infections et le chien peut souffrir d'une prostatite aiguë, une pathologie très douloureuse.

Comment établir un diagnostic de l’HBP chez le chien ?

Il peut être nécessaire de procéder à plusieurs examens avant de pouvoir établir un diagnostic. En plus d'un examen clinique, on peut palper la prostate du chien pour évaluer sa forme et sa taille par un toucher rectal, et on peut aussi visualiser une hypertrophie de la prostate par examen radiologique. L'examen échographique reste cependant celui qui peut donner le plus d'informations puisqu'il montre le changement de taille mais évalue aussi les tissus de la prostate et découvre d'éventuels abcès, kystes ou autres modifications.

Quel traitement pour l'hypertrophie de la prostate chez le chien ?

La castration du chien est un traitement efficace puisque la glande reprend rapidement une taille normale après que l'activité hormonale des testicules ait cessé. En cas de castration médicamenteuse, l'effet est le même mais il faut surveiller si les symptômes s'aggravent en raison de l'effet de poussée qui s'observe parfois les premières semaines qui suivent le traitement.

Il est aussi possible de traiter la prostate elle-même à l'aide de médicaments inhibant les hormones sexuelles. Ils sont administrés sous forme de comprimés en cure de sept jours et leur effet dure un certain temps. Ce type de traitement doit souvent être répété une fois par an.

Chiens d'élevage

Bien que l'hyperplasie bénigne de la prostate chez le chien ne présente pas de symptômes cliniques à un stade précoce, la qualité du liquide spermatique peut être affectée, ce qui peut nuire à la fertilité. C'est pourquoi il est recommandé de contrôler les chiens mâles reproducteurs très régulièrement. Les chiens mâles reproducteurs qui sont entourés de chiennes au quotidien risquent davantage de développer des problèmes. Le traitement médicamenteux contre l'HBP chez le chien, comme mentionné ci-dessus, doit être administré à intervalles rapprochés chez les chiens reproducteurs, environ tous les cinq mois.