Gale sarcoptique chez le chien

Gale sarcoptique chez le chien

La gale sarcoptique est une maladie due à l’infestation par un parasite, le sarcopte (nom scientifique : sarcoptes scabiei), qui peut aussi infecter d’autres animaux comme le loup, la martre ou encore le lynx.

La gale sarcoptique est apparue dans le Grand Nord dans les années 70. Les renards infectés par la gale visibles aujourd’hui dans la nature ont subi d’importantes atteintes. Ils perdaient leurs poils sur presque tout le corps et souffraient de démangeaisons.

Transmission de la gale

Le sarcopte de la gale est un parasite de la famille des arachnides. Il mesure entre 0,2 et 0,35 mm de large et vit dans la couche superficielle de la peau (couche cornée) du chien où la femelle creuse des galeries pour y déposer ses œufs. Le développement du sarcopte, de l'état d'œuf à l’âge adulte, dure environ trois semaines et le sarcopte adulte vit de deux à quatre semaines.

La gale sarcoptique, est très contagieuse. Les chiens peuvent être contaminés par un contact direct avec un animal atteint ou par un contact indirect si des sarcoptes ont survécu là où les animaux infectés ont été.

L’Homme peut également être atteint et présenter une éruption cutanée rouge. Le parasite ne peut pas survivre sur un autre hôte que son hôte spécifique. Les éruptions guérissent seules lorsque le chien est traité.

Symptômes de la gale sarcoptique chez le chien

Les symptômes classiques de la gale sarcoptique chez le chien sont des démangeaisons vives sur les bords des oreilles, l’extérieur des coudes et la pointe du jarret. Au début, les démangeaisons peuvent être légères, mais elles s’intensifient si le chien n’est pas traité. La peau devient rouge avec des éruptions, la formation d’une croute, des pellicules et une perte de poils. Sur le long terme, la peau s’épaissit en raison des démangeaisons et de l’inflammation.

Contagion par l’environnement

Le sarcopte ne survit pas longtemps sans son hôte. Dans un environnement intérieur, il meurt au bout de quelques jours.

Diagnostic

Un raclage permet de trouver le sarcopte, mais pas systématiquement, car ils ne sont pas toujours très nombreux. Si le parasite est identifié lors du raclage, le test est rapide et simple.
Il existe aussi un test sanguin permettant de détecter les anticorps dirigés contre le sarcopte. Afin que le test soit fiable, le chien doit avoir eu les symptômes pendant 2 à 3 semaines. Dans certains cas, on effectue un diagnostic thérapeutique, c’est-à-dire que le chien est traité comme s’il avait la gale pour voir si les démangeaisons cessent et la peau guérit.

Traitement de la gale sarcoptique chez le chien

La gale sarcoptique chez le chien est relativement facile à guérir avec les médicaments actuels. Il existe plusieurs médicaments de type pipette, tous disponibles sur ordonnance. Il est important de traiter tous les chiens du domicile en même temps afin d’éviter toute réinfection.