Fracture dentaire chez le chien

Fracture dentaire chez le chien

La fracture dentaire implique la destruction d’une partie du tissu dentaire. La fracture peut être simple c’est-à-dire sans atteindre la pulpe (le nerf) ou complexe et inclure la pulpe.

Quelles peuvent être les causes d'une fracture dentaire chez le chien ?

La fracture dentaire chez le chien résulte de dégâts causés aux dents par des objets durs. Elle peut se produire lors de jeux ou de bagarres. Le chien peut aussi mordre des pierres ou des os.

Constitution de la dent chez le chien

La dent est constituée d’émail, de dentine et d’une racine qui contient la pulpe (nerf et tissu). Lorsque le nerf est exposé aux bactéries et à la salive, il s’enflamme. Cela engendre de la douleur. La racine dentaire ne peut pas gonfler puisqu’elle fait partie de la dent et ne peut pas s’étendre. Mais la pression et la circulation sanguine augmentent. Cette situation est douloureuse pour le chien.

Lorsque le nerf est mort, la douleur cesse. Dans la racine où se trouve le nerf se trouve un environnement favorable aux bactéries. C’est cette prolifération bactérienne qui cause la mauvaise haleine chez le chien. Les bactéries peuvent gagner les extrémités de la racine et causer des saignements dentaires voire des abcès.

Que peut-on faire soi-même ?

Essayez d’empêcher le chien de jouer avec des objets durs. Évitez de préférence les os de bœuf.
Le maître doit vérifier les dents du chien régulièrement. Si vous ne pouvez vérifier seul les dents, votre vétérinaire peut vous aider.

Traitement d'une dent fracturée chez le chien

Une dent cassée doit être absolument traitée. Si la fracture dentaire chez le chien implique une racine endommagée, celle-ci doit soit être extraite, soit être comblée. Les fractures dentaires simples (lorsque le nerf n’est pas touché) peuvent être traitées en réparant la structure endommagée avec du composite.