Dermatite à levures chez le chien

Dermatite à levures chez le chien

La levure est un microorganisme commun et inoffensif de la flore cutanée normale chez le chien. La levure la plus commune est Malassezia pachydermatis.

Chez certains chiens, les levures peuvent se développer à grande vitesse et provoquer une inflammation de la peau ou des oreilles. La dermatite à levures est en soi inoffensive mais les chiens atteints rechutent souvent. Il faut généralement rechercher une hypersensibilité de la peau.

Symptômes de la dermatite à levures chez le chien

Les chiens atteints d'une dermatite à levures peuvent avoir des démangeaisons et des rougeurs sur la peau. Les zones le plus souvent touchées par une dermatite à levures sont la peau autour de l'anus ou de la vulve, entre les orteils et les coussinets ou dans les plis autour des lèvres. Dans le cas d'une otite causée par des levures, la cire d'oreille est sécrétée en plus grande quantité et le chien souffre de démangeaisons.

Diagnostic de la dermatite à levures chez le chien

Parallèlement à l'examen de la peau et des oreilles du chien par le vétérinaire, des échantillons sont prélevés pour examen microscopique. Le diagnostic est posé si une présence accrue de champignons à levure est mise en évidence dans des échantillons prélevés sur des peaux mortes.

Traitement de la dermatite à levures chez le chien

L’infection peut souvent être traitée au moyen de nettoyages réguliers avec des agents antimicrobiens spéciaux ou des shampooings. Un traitement à la cortisone peut également être administré localement ou sous forme de comprimés pour limiter les démangeaisons. Le traitement est effectué en grande partie à domicile avec des visites régulières chez le vétérinaire.
Si le chien a des dermatites à levure prolongées ou récurrentes, d’autres examens et traitements peuvent s'avérer pertinents. Pour en savoir plus, voir Allergies chez le chien.

Pronostic de la dermatite à levures chez le chien

Un chien infecté par une levure est sujet à l'être de nouveau, notamment s'il a une allergie sous-jacente non traitée ou une autre maladie de la peau. Le vétérinaire peut alors recommander des traitements préventifs sous forme de nettoyage des oreilles ou de shampooings.