Démodécie chez le chien

Démodécie chez le chien

La démodécie est une infestation des follicules pileux par des acariens de la famille des Demodex, à des degrés de gravité variables, allant de symptômes légers jusqu'à des dépilations ou infections des follicules pileux importants. Les acariens sont transmis par la chienne aux chiots quand ils naissent, mais le portage est généralement asymptomatique et fait partie de ce qu'on appelle la flore normale chez les chiens.

Cause de la démodecie chez le chien

Les chiens qui développent une démodécie clinique due à Demodex ont en général des défenses immunitaires très affaiblies. Celles-ci ne peuvent combattre les acariens, qui de ce fait pullulent et provoquent une inflammation de la peau.

Est ce que le chien peut contaminer l'homme ?

Non ! Un chien souffrant de démodecie ne peut contaminer un humain. Cette maladie peut en revanche se transmettre de la mère au chiot.

Quelles races de chien sont particulièrement touchées par la démodécie ?

Cette maladie est plus fréquente chez certaines races comme le Staffordshire Bull Terrier, l'American Staffordshire Terrier, le Bullterrrier et le Pinscher nain.

Des recherches sont en cours pour tenter de comprendre comment la sensibilité à la maladie se transmet génétiquement chez les races les plus atteintes.

Les différents types de Demodex

Démodécie localisée

Cette forme de démodécie est la plus benigne. Une à cinq taches sans poils apparaissent sur le chien, guérissent en général spontanément et n'occasionnent aucune gêne directe.

Démodécie générale juvénile

Cette forme de la maladie touche les jeunes chiens de moins de 18 mois. Les chiens atteints montrent au moins cinq taches sans poils ou de larges zones dépilées. Le vétérinaire peut aussi suspecter la présence de démodécie même lorsque le pelage semble sain. Les chiens souffrant de démodécie au niveau des pattes font partie de cette catégorie. La forme généralisée de la démodécie nécessite habituellement un traitement de longue durée.

Démodécie adulte

Cette variante touche les chiens plus âgés. Le chien qui en est atteint voit en général ses défenses immunitaires diminuer, et souffre le plus souvent d'une maladie grave à l’origine de cette baisse. Cela peut être aussi dû à un traitement immunosuppresseur (corticoïdes par exemple). Dans ces cas, la démodécie doit faire suspecter une autre affection.

Symptômes de la démodécie chez le chien

Les Demodex vivent au fond des follicules pileux et provoquent une inflammation qui à son tour provoque la chute des poils, c'est pourquoi le symptôme le plus fréquent de la démodécie chez le chien sont les taches sans poils (dépilations).
En cas de démodécie générale, le chien présente des dépilations sur de larges zones du corps. La peau peut rougir et développer de petites zones d’infections qui peuvent ressembler à de l'acné.

Diagnostic de la démodécie

Les Demodex ne sont pas visibles à l'œil nu, le vétérinaire doit réaliser un grattage profond de la peau, pour les mettre en évidence au microscope. Dans certains cas, il est nécessaire de faire une biopsie cutanée (prélèvement d'un échantillon de tissu) pour voir les acariens, en particulier en cas de démodécie des pattes.

Traitement de la démodécie chez le chien

Comment soigner la démodécie chez le chien ? 

Il existe plusieurs types de traitement, certains sous forme de pipettes (spot-on), d'autres sous forme de médicaments administrés oralement. Le traitement est associé à un shampooing bactéricide à action externe pour prévenir les infections secondaires des follicules pileux et permettre une guérison plus rapide de la peau. Dans certains cas, la peau est infectée à un niveau tel que le chien doit être mis sous traitement antibiotique.


Le vétérinaire suivra la réussite du traitement, par exemple en effectuant des biopsies régulières.

Quand le chien peut-il être considéré comme étant guéri ?

La démodécie chez le chien est déclarée guérie lorsque deux biopsies successives au moins se sont avérées négatives, et ce, à un mois d'intervalle. Les traitements durent plusieurs mois et parfois, l'animal aura besoin d'un traitement à vie pour garder la maladie sous contrôle.

Pistes de réflexion

Si votre chien a été atteint de démodécie, il peut être utile de le mentionner à votre vétérinaire puisque les traitements à base de corticoïdes par exemple, peuvent provoquer une rechute. Les chiens atteints de démodécie générale juvénile doivent être absolument écartés de la reproduction.