Chien qui boit et urine beaucoup

Chien qui boit et urine beaucoup

La soif accrue s'appelle la polydipsie et la miction accrue, la polyurie.

Quels facteurs ont un impact sur la consommation d'eau d'un chien ?

De nombreux facteurs influent sur la quantité d'eau que boit le chien :

Si le chien mange des aliments secs, il peut avoir un besoin d'eau allant jusqu'à 90 ml/kg de poids corporel. Par temps chaud et lorsqu'il fait beaucoup d'exercice ses besoins en eau augmentent. Les chiots boivent plus que les chiens adultes.
Si le chien élimine plus de liquides que la normale (via les selles, l'urine ou les halètements) et qu'il souffre de certaines pathologies, sa consommation d’eau augmente pour compenser la perte de liquide.

Pourquoi un chien boit-il beaucoup et/ou urine-t-il plus que d'habitude ?

La polydipsie et la polyurie chez le chien peuvent s'observer en lien avec différents états pathologiques, notamment :

Quels sont les symptômes de la polydipsie et de la polyurie chez le chien ?

En fonction de la cause sous-jacente, les symptômes suivants peuvent également être observés :

Une soif accrue est un effet très fréquent des traitements aux corticoïdes. La consommation d’eau revient généralement à la normale une fois la guérison terminée.

Diagnostic

Lorsqu'un chien présente des signes de polydipsie, les informations fournies par le propriétaire de l'animal sur ses antécédents sont d'une grande importance. À la suite d’un examen clinique général, des analyses d’urine et souvent des analyses de sang sont entreprises afin de rechercher les causes sous-jacentes possibles. La suite de l'examen clinique dépend de la maladie suspectée. D'autres explorations peuvent compléter l'examen initial tels que des analyses endocriniennes, des radiographies ou échographies.

Quand consulter un vétérinaire ?

Si le propriétaire constate une augmentation de la consommation d’eau ou d’un besoin d'uriner plus fréquent et/ou plus abondant, il doit consulter un vétérinaire.