Chien ayant avalé du glycol

Intoxication de mon chien à l’éthylène glycol

L'éthylène glycol est présent dans les liquides de refroidissement, les dégrippants et le liquide de frein ainsi que certains antigels. Lorsqu'il est ingéré, l'éthylène glycol est dégradé dans le corps et ses produits de dégradation sont très toxiques. De nos jours les liquides de refroidissement contiennent plutôt du propylène glycol, moins toxique.

Contactez immédiatement un vétérinaire

Si parmi les symptômes décrits dans cet article, certains semblent correspondre à ceux que présente votre animal, nous vous conseillons vivement de contacter immédiatement votre vétérinaire.

Quelle dose de glycol éthylène est dangereuse chez le chien ?

L'éthylène glycol a un goût sucré que beaucoup de chiens aiment. Le chien peut entrer en contact avec du liquide de refroidissement qui a fui lors du remplissage du radiateur de la voiture ou si le liquide de refroidissement a été rangé dans un endroit auquel le chien a accès. Un chien court un risque mortel dès que la dose de 4 à 7 ml d'éthylène glycol/kilo de poids corporel est atteinte.

L'éthylène glycol est dégradé dans le corps en divers composants nocifs pour les reins, mais aussi pour le cœur et le système nerveux. La dégradation se fait par l'enzyme alcool déshydrogénase.

Quels sont les symptômes de l'empoisonnement au glycol chez le chien ?

Les symptômes d'empoisonnement dépendent de la dose d'éthylène glycol que le chien a ingérée.

L'empoisonnement du chien comporte généralement trois phases :

  1. Entre 30 minutes et 12 heures après l'ingestion le chien est pris de vomissements, nausées, fatigue, tremblements, sa soif et sa miction sont accrues et il peut convulser.
  2. Lors de la deuxième phase, entre 12 et 24 heures après l'ingestion, le chien peut se sentir mieux, mais son état se détériore ensuite, sa respiration devient difficile, il tousse, peut souffrir d'un arrêt cardiaque sévère et de crampes, parfois si graves que le chien peut sombrer dans le coma.
  3. La troisième phase a lieu après 24 à 72 heures. A ce stade le chien a un état général détérioré, présente des vomissements et montre une perte d’appétit.

Comment diagnostiquer l’empoisonnement à l’éthylène glycole ?

Le diagnostic peut être difficile à un stade précoce, à moins que le propriétaire de l'animal ne soupçonne le chien d’avoir avalé de l'éthylène glycol. Le liquide de refroidissement est gras, et parfois il reste des traces de liquide sur les coussinets. La présence de cristaux d'oxalate de calcium dans l'urine sont typiques d'une intoxication à l'éthylène glycol. Les cristaux peuvent être détectés dans les échantillons d’urine environ 6 heures après l’intoxication.

Les analyses de sang peuvent sembler normales au cours des premières heures suivant l'intoxication, mais avec le temps des valeurs anormales apparaissent, notamment rénales et potassiques.

Quel traitement pour un empoisonnement au glycol chez le chien ?

Il s’agit d’une urgence absolue : le chien doit immédiatement être amené chez le vétérinaire.

Dans les premiers stades, au plus tard 1 à 3 heures après l'ingestion d'éthylène glycol, le chien peut recevoir une injection visant à le faire vomir. Même si le chien réussit à vomir le poison, le traitement se poursuit sachant que même des quantités infimes peuvent être mortelles.

Le chien reçoit donc à la fois un traitement de soutien et un traitement destiné à bloquer l'enzyme qui décompose l'éthylène glycol en diverses substances toxiques. L'enzyme est bloquée par l'administration d'un alcool (appelé 4-méthylpyrazole), administré par perfusion intraveineuse.

Pronostic du chien ayant avalé du glycol

Le pronostic dépend de la gravité de l'empoisonnement et de la rapidité de prise en charge après l'ingestion du glycol. Les chiens qui y survivent doivent ensuite être surveillés pendant 3 à 4 semaines. Certains chiens peuvent souffrir de dommages chroniques au niveau des reins.

Que faire pour prévenir de l'empoisonnement ?

Évitez de stocker de l'éthylène glycol chez vous et optez plutôt pour du propylène glycol. Si vous constatez une fuite d'éthylène glycol, vous devez immédiatement l'essuyer afin d'empêcher votre chien d'y goûter. La dose létale de liquide de refroidissement ou d’antigel est très faible !

Contactez immédiatement un vétérinaire

Il s'agit ici d'un cas de santé aigü. Nous vous recommandons de consulter immédiatement un vétérinaire capable de traiter ces symptômes.

Trouver une clinique qui peut vous aider.