Traitement des poux chez le chat

Poux chez le chat

Le pou du chat, Felicola subrostratus, peut être vecteur d’une dermatose. Les poux passent leur vie entière sur leur hôte. Le développement de l’œuf à l’âge adulte prend de deux à trois semaines.

Les poux qui se nourrissent de débris de la peau sont mobiles et difficiles à localiser. Les poux sont plus fréquents l’hiver essentiellement en raison de l’utilisation pendant la saison chaude de produits contre les tiques qui fonctionnent également contre les poux.

Les poux du chat ne vont pas sur le chien et inversement. Par ailleurs, ni les poux du chat, ni ceux du chien ne vont sur les humains.

Les symptômes du pou chez le chat

Les poux causent des démangeaisons qui peuvent être violentes. Les démangeaisons peuvent à leur tour causer des griffures et des infections cutanées. Une peau sèche et une plus grande quantité de pellicules peuvent être les signes d’une infection par les poux.

Diagnostic

Les poux suceurs de sang se trouvent surtout dans la peau souple derrière les oreilles, sous les aisselles et les aines. Les œufs des poux (lentes) se trouvent collés aux poils. Les lentes ne partent pas avec le traitement : elles restent comme des coquilles vides et ne constituent donc pas un signe que l’animal est encore infecté par des poux.

Traitement des poux chez le chat

Puisque les poux se transmettent par contact direct, tous les chats qui sont en contact avec le chat infecté doivent être traités simultanément. Les couchages et couvertures doivent être lavés, les peignes et les brosses doivent être nettoyés ainsi que l’endroit où vit le chat lors du premier traitement.

Il existe des médicaments avec et sans ordonnance contre les poux.

Le traitement doit être répété jusqu'à la disparition complête des poux.