Lipome (boule de graisse) chez le chat

Lipome (boule de graisse) chez le chat

Un lipome est une tumeur bénigne constituée de tissu graisseux. La tumeur peut apparaître n’importe où, mais se situe le plus souvent dans la couche sous-cutanée.

Les boules de graisse ou lipomes ne sont pas très fréquents chez les chats et ils touchent essentiellement des individus âgés. Le lipome est bénin, mais peut être mal placé et gêner en raison de son emplacement. Dans de rares cas, le lipome peut se trouver dans le corps, par exemple entre les fibres musculaires dans la cavité abdominale ou thoracique.

Symptômes du lipome chez le chat

Le maître découvre le plus souvent les boules dans la couche sous-cutanée lorsqu’il caresse ou touche le chat. Chez les chats à poil court, la boule peut ressembler à un gonflement. Le lipome est ressenti comme une petite boule souple, ronde ou ovale. Un chat avec un lipome dans la couche sous-cutanée ne présente normalement aucun symptôme, mais si la tumeur est située à un endroit où la peau est tendue comme sur le visage ou la jambe, le chat peut ressentir que cela tire sur la peau.
Dans de très rares cas où le lipome apparaît dans le corps, des symptômes peuvent apparaître en fonction de l'organe touché par la tumeur : un lipome derrière l'œil le fait ressortir plus. Une tumeur dans le muscle peut causer une certaine rigidité et une boiterie si elle appuie sur un vaisseau et les nerfs et la jambe risque de gonfler si la tumeur empêche la circulation lymphatique.

Diagnostic du lipome chez le chat

Lors de l’examen clinique, le vétérinaire palpe la boule et le ganglion lymphatique le plus proche de la tumeur. Même si le lipome présente le plus souvent des caractéristiques typiques, on ne peut pas garantir le diagnostic seulement par palpation. Il est préférable d’analyser les tissus dans la boule dans un laboratoire, ce qui nécessite une petite intervention chirurgicale pour réaliser une biopsie ou retirer la tumeur. Le plus souvent, on pratique un examen moins invasif sous forme d’une biopsie à l’aiguille fine lors de la visite chez le vétérinaire. Il prélève un échantillon de cellules à l’aide d’une fine canule et l'examine au microscope. Si le résultat obtenu n’est que de la graisse, il s’agit bien d’un lipome, c'est-à-dire une boule de graisse.

Traitement du lipome chez le chat

Le seul moyen pour se débarrasser d’un lipome est par intervention chirurgicale. Dans certains cas, on peut même laisser la tumeur, si elle pousse lentement et l’emplacement ne semble pas gêner le chat. C’est surtout le cas pour les chats plus âgés ou les chats qui pour une raison ou une autre présentent un risque important en cas d’anesthésie. Si on opte pour la chirurgie, il faut la réaliser rapidement puisque l’intervention et ainsi la guérison seront plus longues plus la tumeur grandit.