Insuffisance rénale aiguë chez le chat

Insuffisance rénale aiguë chez le chat

Une insuffisance rénale aiguë se produit lorsque les reins ne fonctionnent plus, par exemple après un empoisonnement.

Cause de l'insuffisance rénale aiguë chez le chat

De nombreuses substances sont toxiques (vénéneuses) pour les reins du chat et peuvent engendrer une insuffisance rénale aiguë. Les liliacées, l’antigel (l’éthylène glycol) et plusieurs médicaments en font partie. Si vous suspectez que votre chat est entré en contact avec une substance toxique, contactez un vétérinaire au plus vite.
Une insuffisance rénale peut aussi se produire en cas d’infection rénale, d’un cancer du rein et d’une infection.

Symptômes de l'insuffisance rénale aiguë chez le chat

Les symptômes d’une insuffisance rénale aiguë peuvent survenir rapidement. Le chat s’affaiblit et est fatigué, mange moins. Les vomissements et la diarrhée sont fréquents et dans des cas graves, le chat peut présenter des symptômes neurologiques. Au début d’une insuffisance rénale, le chat peut boire et uriner plus que la normale pour ensuite n’uriner plus du tout.

Diagnostic et traitement de l'insuffisance rénale chez le chat

Le vétérinaire effectue une analyse du sang pour détecter un problème rénal et pour en mesurer la gravité. Des échantillons d’urine sont pris pour détecter une infection ou la présence de cristaux ou autres éléments. Une échographie des reins constitue une riche source d’informations, et permet de détecter si les fonctions sont fortement modifiées en raison d’un empoisonnement par exemple.

La perfusion intraveineuse est le traitement principal d’une insuffisance rénale aiguë. La production d’urine et les valeurs rénales sont mesurées en permanence pour vérifier si les reins retrouvent leur capacité de filtrer le sang.

Un chat souffrant d’insuffisance rénale doit être pris en charge rapidement pour obtenir le meilleur résultat possible. Après une insuffisance rénale aiguë, le chat risque de développer une insuffisance rénale chronique.