Empoisonnement au chocolat chez le chat

Empoisonnement au chocolat chez le chat

Le chocolat contient de la théobromine qui a un effet stimulant sur le système nerveux. Les chats sont bien plus sensibles à la théobromine que les humains car ils la métabolisent plus lentement.

Les chats sont aussi plus sensibles à la théobromine que les chiens, mais ils sont moins touchés par des empoisonnements au chocolat étant donné qu'ils n'en aiment en général pas le goût. D'autres espèces animales sont également sensibles au chocolat, les chevaux notamment, mais aussi les souris, les perroquets... Les humains ont un métabolisme rapide de la théobromine. Chez le chat, la demi-vie de la théobromine dans le corps est considérablement plus longue que chez l'humain, et la substance est donc accumulée dans l'organisme et affecte différents organes, d'abord le système nerveux central, puis successivement la circulation, les voies respiratoires et les voies urinaires.

La dose de chocolat mortelle pour les chats est d'environ 80 à 200 mg/kg de poids corporel, mais les symptômes d'empoisonnement se manifestent à des doses nettement inférieures. Dans le chocolat noir et le cacao pur, les taux de théobromine sont les plus élevés à environ 5-15 mg/g de chocolat et montent parfois jusqu'à 28 mg/g (soit 280 mg dans un gâteau au chocolat de 100 grammes). Le chocolat au lait contient relativement peu de théobromine avec des taux aux alentours de 2 mg/g et le chocolat blanc n'en contient presque pas.

Symptômes d'un empoisonnement au chocolat chez un chat

Les symptômes apparaissent entre 2 et 24 heures après l'ingestion et peuvent durer plusieurs jours. Même l'ingestion d'une petite quantité de chocolat, mais souvent répétée, est dangereuse car la théobromine s'accumule dans le corps. Un chat intoxiqué au chocolat présente des symptômes tels que : 

Diagnostic de l'empoisonnement au chocolat chez le chat

Si le propriétaire du chat soupçonne que l'animal a mangé du chocolat, un diagnostic peut être établi en fonction des symptômes et des informations transmises par le propriétaire. Dans d'autres cas, il peut être difficile de poser un diagnostic correct, car les troubles gastro-intestinaux, les palpitations et les symptômes neurologiques peuvent avoir de nombreuses causes chez le chat.

Traitement de l'empoisonnement au chocolat chez le chat

Il n'existe aucun antidote à la théobromine, c'est pourquoi on a recours à un traitement symptomatique et de soutien. Le recours à votre vétérinaire traitant est indispensable.

Les 3 premières heures après ingestion du chocolat, il peut être utile de faire vomir le chat à l'aide d'une injection. Il est possible d'administrer du charbon actif pour éviter que la théobromine déjà passée dans l'intestin ne soit assimilée.

En cas de crampes, on peut administrer des médicaments induisant le relâchement musculaire et anti-convulsifs. Si le cœur est atteint, il peut être nécessaire de recourir à un traitement cardiaque spécifique pour traiter les arythmies et les palpitations. En cas de vomissements, il est utile d'avoir recours à des médicaments protégeant l'estomac et les intestins.

Pronostic

Si le chat survit à l'empoisonnement aigu, il s'en remet en général complètement par la suite.