Constipation chez le chat

Constipation chez le chat

Les chats, tout comme les humains peuvent souffrir de constipation, c’est-à-dire une difficulté d’émission de selles avec leur accumulation dans le colon.

Si le chat va plusieurs fois dans sa litière sans résultat, la constipation peut en être la raison.

Remarque : des symptômes identiques peuvent apparaître en cas d’obstruction urinaire, un état très grave et potentiellement mortel !

Cause de la constipation chez le chat

Les raisons de la constipation chez le chat sont nombreuses.

Le chat constipé peut avoir ingéré un corps étranger comme un fil ou un jouet, qui reste bloqué dans l’intestin et l’empêche d’évacuer les selles. Si le chat est à poil long et se lèche beaucoup, il peut s’agir d’une boule de poils.

La déshydratation entraine une augmentation de l’absorption d’eau par l’intestin, les selles durcissent et donc leur évacuation est plus difficile. La déshydratation peut être, elle-même, secondaire à un problème métabolique comme l’insuffisance rénale.

Des douleurs dorsales peuvent empêcher le chat de déféquer correctement et ainsi engendrer un séjour plus long des selles dans l’intestin et causer de la constipation.

Les autres causes peuvent être : une tumeur intestinale, un manque d’exercice ou une litière pas assez propre dans laquelle il évite d’aller.

Les risques de rechute existent chez le chat souffrant de constipations à répétition. Ce sont des situations difficiles à résoudre et qui nécessitent un examen rigoureux afin d’en trouver les facteurs.

Symptômes de la constipation chez le chat

Traitement de la constipation chez le chat

Si le chat constipé conserve un bon état général, le propriétaire peut éliminer les aliments secs et donner un aliment humide à la place. Essayer d’augmenter la prise de boisson et ajouter des fibres à la ration. Si cela ne fonctionne pas, essayez de lui administrer par exemple un Microlax par voie rectale. Procédez avec précaution lors de l’introduction dans le rectum afin de ne pas blesser la muqueuse ni la paroi intestinale.

Quand contacter un vétérinaire ?

Traitement de la constipation chez le chat par un vétérinaire

Le vétérinaire effectue tout d’abord un examen clinique et il palpe soigneusement l’abdomen du chat constipé. Souvent, l’obstruction est palpable, mais si le chat est en surpoids ou a une fourrure épaisse, cela peut s’avérer plus difficile et une radiographie risque d’être nécessaire.

Lorsque le diagnostic élimine la présence d’un corps étranger ou de trouble métabolique, la première mesure à prendre consiste à hydrater le chat par le biais d’une perfusion. L’eau aide à ramollir les selles afin de les laisser passer plus facilement. Pour lubrifier encore plus l’intestin, on lui administre du lactulose. Si la constipation persiste, un lavement est administré. Un tuyau est alors introduit dans le rectum et un rinçage est effectué, composé d’eau tiède. Les lavements sont difficiles à effectuer sur les chats éveillés et il est courant de les endormir avant le traitement. Le traitement doit parfois être répété pendant 2 à 4 jours et le chat reste à la clinique.

Est-il possible de prévenir la constipation ?

Puisqu’il existe souvent une raison sous-jacente à la constipation, il s’avère difficile de recommander concrètement une méthode de prévention, mais le maître peut prendre quelques précautions.