conseil en cas d

Inflammation des oreilles du chat : que faire si mon chat se gratte l’oreille

En présence de champignons (mycoses) ou de bactéries dans l’oreille, le chat doit suivre un traitement. Il est important de suivre les conseils du vétérinaire pour la durée du traitement et ne pas l’interrompre même si le chat cesse de se gratter l’oreille.

Comment traiter l’inflammation de l’oreille de mon chat ?

Un vétérinaire doit contrôler les oreilles avant la fin du traitement afin de s’assurer qu’il ne reste pas de bactéries ni de champignons dans les oreilles de votre chat. Si la durée du traitement est trop courte, il existe un risque de rechute et dans le pire des cas, le chat peut développer des bactéries résistantes dans les oreilles.

Peu importe le type d’infection ou d’inflammation, il est important que l’oreille soit nettoyée à l’aide d’un produit nettoyant. Le vétérinaire décide de la fréquence du nettoyage. Le nettoyage des oreilles et le traitement avec des gouttes se font à des moments différents, afin, entre autres, de ne pas rincer les gouttes avec le produit nettoyant.

Un léger inconfort (le chat se secoue la tête par exemple) est normal lors du nettoyage et de l’application des traitements intra-auriculaires (gouttes…). Il faut consulter votre vétérinaire si le chat montre des signes d’un grand inconfort lors du traitement.

Au début, une collerette peut s’avérer nécessaire afin que le chat ne se gratte pas et ne crée une blessure dans ou autour de l’oreille.

Il ne faut jamais utiliser un antibiotique sans l’avis de votre vétérinaire ! Il peut produire de graves effets et favoriser le développement de bactéries résistantes. Pour des raisons environnementales, les restes de médicaments ne doivent pas être jetés à la poubelle. Les restes de médicaments doivent être ramenés à la pharmacie ou chez le vétérinaire pour une prise en charge appropriée.

Si votre chat a été anesthésié lors de l’examen, il peut ensuite être moins stable que d’habitude. Il doit être bien au chaud et ne rien manger avant d’être complètement réveillé.

Le nettoyage de l'oreille du chat comme prévention

Le nettoyage des oreilles du chat peut permettre de réduire le risque d’infection. Il est judicieux de nettoyer les oreilles de l’animal régulièrement surtout s’il y a beaucoup de cérumen. Repliez délicatement le pavillon d’oreille et regardez dans l’oreille. L’intérieur doit être propre et ne pas sentir mauvais. En cas d’infection bactérienne, il se peut que vous constatiez une forte odeur au niveau de l’oreille du chat. Les infections fongiques en revanche ne dégagent pas de forte odeur.

Utilisez un produit nettoyant neutre ou à pH légèrement acide, car les champignons ne supportent pas ce genre de milieu. Remplissez l’oreille de votre chat de produit nettoyant en pressant le flacon et massez sous l’oreille pendant environ une minute. Utilisez du coton pour essuyer le pavillon et la partie extérieure du canal auditif. N’utilisez pas de cotons-tiges ! Le produit nettoyant dissout les saletés et le cérumen dans l’oreille et l’ensemble s’écoule ensuite.

En cas de doute, n’hésitez pas à demander à votre vétérinaire de vous montrer le geste.