Chat qui a du mal à respirer

Chat qui a du mal à respirer

Une respiration difficile, ou dyspnée, signifie que le chat a du mal à respirer.

Une dyspnée peut apparaître chez n’importe quel chat, quel que soit son âge ou sa race, mais elle est plus fréquente chez des chats à nez court et dont les voies respiratoires sont étroites, comme les chats persans.

Symptômes de la dyspnée chez le chat

La dyspnée légère n'est pas facile à détecter. On constate un plus gros effort musculaire au niveau de l'abdomen lors de la respiration, une tolérance réduite à l'effort, une baisse d’activté, une perte d'appétit, le chat cherche à se cacher.

En cas de dyspnée plus sévère le chat respire la bouche ouverte, en faisant des efforts manifestes au niveau abdominal et peut préférer rester assis ou debout plutôt que se coucher.

Les chats atteints de dyspnée aiguë ou sévère sont très faibles et la moindre aggravation peut leur être fatale. Dans ce cas vous devez l'emmener au plus vite voir un vétérinaire.

Diagnostic

S'il est constaté que le chat souffre de dyspnée, le vétérinaire essaie de déterminer si les problèmes respiratoires sont plus importants lors de l’inspiration ou de l'expiration et si la cause sous-jacente est localisée dans les voies respiratoires supérieures (nez, bouche, …) ou inférieures (bronches, …).

De nombreuses causes peuvent provoquer une dyspnée chez le chat, notamment :

Le vétérinaire orientera son diagnostic en fonction de la race, des antécédents du chat et d'un examen clinique, mais souvent des examens complémentaires peuvent être nécessaires comme :

Traitement de la dyspnée chez le chat

Le traitement est établi en fonction de la cause de la dyspnée et donc du diagnostic qu’il convient de poser sur ce type de symptômes.