Teckel

Le Teckel est un chien de compagnie populaire et hors pair. Il a beaucoup de personnalité. Si vous cherchez un chien énergique, joueur, un peu têtu et affectueux, le Teckel vous conviendra parfaitement.

Teckel

En savoir plus

Origine de la race du Teckel

Le Teckel est le résultat de croisements entre des Terriers et des chiens de chasse anglais, allemands et français. Le nom anglais de cette race vient de l’allemand « Dachsund », qui signifie « chien à blaireau ». En fait, les chiens de cette race servaient principalement à déloger les blaireaux de leur terrier. Grâce à leur corps allongé, à leurs griffes acérées et à leurs pattes courtes, ils étaient parfaits pour creuser et chasser sous la terre. Au XIXe siècle, le Teckel devint de plus en plus populaire comme animal de compagnie, et non comme chien de chasse. Les chiens de cette race devinrent ainsi très prisés par de nombreux membres de la royauté en Europe, y compris par la Reine Victoria. La popularité du Teckel chuta brutalement par la suite. Ce chien de race allemand souffrit en effet de ses origines germaniques lors de la Première Guerre mondiale. Mais une vingtaine d’années plus tard, le Teckel connut un regain de popularité. De nos jours, le Teckel est non seulement un « complice » incontournable pour les chasseurs, mais aussi un compagnon idéal pour toute la famille. En réalité, ce chien se classe en tête de la liste des chiens les plus populaires depuis les années 1950.

Caractère du Teckel

Malgré sa petite taille, le Teckel a beaucoup de personnalité. Grâce à ses nombreuses qualités, c’est un chien de compagnie très apprécié. Il a la réputation d’être un bon chien de famille, car il s’entend souvent bien avec les enfants et fait un excellent chien de garde. Le Teckel est considéré comme une race de chien passionnée, endurante, énergique et au caractère équilibré. Il est aussi connu pour son caractère très indépendant, et parfois même un peu têtu.

Quelle activité physique pour un Teckel ?

Il n’est pas toujours facile de dresser un Teckel à cause de son côté têtu, mais il n’en demeure pas moins un chien très actif. Avec un peu de patience et de cohérence et avec une méthode d’éducation positive basée sur les récompenses, vous trouverez le moyen de stimuler votre Teckel sur le long terme. Le Teckel a besoin de promenades et de moments de jeux quotidiens, car s’il s’ennuie ou s’il se sent seul, il risque d’adopter des comportements indésirables. Si on ne le surveille pas, le Teckel peut aussi se retrouver en surcharge pondérale, ce qui augmente la tension sur son dos fragile. Deux promenades (de longueur modérée) par jour devraient suffire. Pour éviter que votre Teckel se blesse, ne le laissez jamais monter et descendre les escaliers en courant, bondir sur des meubles ou sauter du haut d’un meuble.

Toilettage

Il existe trois variétés de poils chez le Teckel : ras, dur et long. L’entretien du pelage d’un Teckel varie en fonction du type de poil qu’il présente. Certains pelages s’entretiennent facilement, tandis que d’autres nécessitent un peu plus de travail. Le Teckel à poil court ne demande pas un entretien particulier, tandis que le Teckel à poil long en demande un peu plus, puisqu’il faut brosser et peigner son pelage régulièrement pour éviter la formation de nœuds. Le pelage du Teckel à poil dur doit quant à lui être brossé régulièrement et coupé de temps en temps.

Comment dresser un Teckel ?

Le Teckel est un chien de chasse polyvalent doté d’un excellent flair. Comme il a été élevé à l’origine comme chien chasse, le Teckel que nous connaissons aujourd’hui aime creuser, aboyer et flairer tout ce qu’il ne connaît pas. Animé par ses instincts de chasseur, il est toujours prêt à affronter l’inconnu, et se retrouve donc parfois à aboyer de façon explosive. Il n’est pas toujours facile d’éduquer un Teckel à cause de son caractère borné. Le plus important est de lui montrer clairement qui est le chef, c’est-à-dire vous. S’il ne vous considère pas comme tel, il peut se mettre à développer un comportement agressif ou encore plus obstiné.
Le Teckel aime chasser d’autres petits animaux, des oiseaux ou des jouets – laissez-le beaucoup jouer. Le Teckel est un chien qui apprend rapidement s’il se sent motivé. Veillez donc à ne pas répéter le même exercice encore et encore, sinon il risque de s’ennuyer. Utilisez des techniques de renforcement positif, en lui offrant par exemple des caresses ou des friandises.
L’apprentissage de la propreté peut parfois poser problème chez les chiens de cette race. Il arrive que le Teckel ne comprenne pas toujours pourquoi il doit faire ses besoins à l’extérieur. Il est donc important de faire preuve de patience et de constance. Comme tous les chiens, les chiots de cette race peuvent avoir un comportement destructeur. Outre l’apprentissage de la propreté, l’initiation à la cage peut aider votre chien à devenir un petit compagnon bien élevé. Faites aussi en sorte de favoriser les contacts sociaux de votre Teckel dès son plus jeune âge pour développer ses compétences sociales. Laissez-le rencontrer différentes personnes en invitant des visiteurs régulièrement et en l’emmenant dans des parcs bondés.

Taille

Un Teckel typique est musclé et possède un corps long et des pattes courtes et trapues. Il existe trois catégories de Teckel. C’est le tour de poitrine du chien qui détermine à quelle catégorie il appartient :

Robe

Chez le Teckel, il existe une grande variété de couleurs et de combinaisons de couleurs, mais celles qui sont les plus courantes sont les suivantes : noir et feu, brun rougeâtre et sanglier.

Particularités de cette race

En raison de la forme particulière du corps du Teckel, il est important de prêter particulièrement attention à son dos. Il peut être bon d’installer des rampes ou des marches d’accès aux meubles pour que votre chien ne se blesse pas le dos en sautant sur le canapé ou le lit. Veillez également à protéger son dos en le portant correctement, toujours avec un bras replié sous son extrémité arrière et un autre soutenant l’avant du chien au niveau de sa poitrine. Portez-le toujours en gardant son corps en position horizontale. Vous en apprendrez davantage sur les blessures au dos dans la section consacrée aux maladies héréditaires.

Les maladies héréditaires du Teckel

Le Teckel est généralement un chien en bonne santé qui peut vivre très vieux. Il risque toutefois de contracter des lésions au niveau du dos, en particulier s’il est en surpoids. En fait, les hernies discales et autres problèmes de dos similaires touchent plus souvent les Teckels que les autres races. Il est donc primordial que les éleveurs en tiennent compte dans leur travail d’élevage. Dans beaucoup de pays, il existe un programme d’élevage spécial qui comprend un scanner du dos. Les propriétaires de Teckel doivent être vigilants aux maladies suivantes :

Glaucome

Le glaucome est une maladie très douloureuse qui empêche le liquide intraoculaire de s’écouler de l’œil malgré la production de nouveau liquide, augmentant la pression intraoculaire. Cette pression écrase la paroi de la rétine.

Parodontite

La parodontite, qui consiste en une inflammation ou une infection du tissu gingival, survient lorsque la plaque dentaire et le tartre s’accumulent sur les dents. La maladie peut évoluer en une récession des gencives et provoquer des pertes osseuses et dentaires.

Maladie du disque intervertébral (IVDD)

Le Teckel est particulièrement sujet aux problèmes de dos. L’IVDD est causée par le glissement ou la rupture du coussin entre les vertèbres. Il est parfois nécessaire d’effectuer une opération d’urgence pour ce type de problème.

Comment nourrir un Teckel ?

Comme nous l’avons dit précédemment, il est très important de ne pas oublier que le surpoids chez le Teckel peut causer de graves problèmes. Il est donc important de surveiller son poids, non seulement pour sa santé générale, mais aussi pour éviter que son long dos ne subisse trop de tension. Le Teckel a un appétit assez grand par rapport à d’autres chiens de même taille. Choisissez une alimentation qui correspond à son niveau d’activité, à sa taille, à son âge et à d’autres facteurs. Avec une alimentation saine, ainsi que des promenades et des séances de jeu pour lui faire faire de l’exercice, vous pouvez garder votre Teckel en bonne santé.
En matière de nourriture pour chiot, n’oubliez pas que les chiots ont des besoins nutritionnels spécifiques au cours de leur première année de vie. Vous pouvez toujours contacter votre vétérinaire si vous avez le moindre doute.

Type

Teckel

Cinq anecdotes à propos du Teckel

  1. Le Teckel est souvent qualifié de têtu. Faites preuve de patience et de cohérence pour l’éduquer.
  2. Il existe trois variétés de poils chez le Teckel : ras, dur et long.
  3. Il est extrêmement important que le Teckel ne se retrouve pas en surpoids, en raison de son corps particulier et de son dos fragile.
  4. Les chiens de cette race ont des instincts de chasseur très développés. Ce sont des compagnons tout indiqués pour la chasse.
  5. Le Teckel s’ennuie facilement. Veillez donc à varier les activités et les exercices que vous lui proposez.