Rhodesian Ridgeback

Le Rhodesian Ridgeback est un chien de compagnie reconnaissable à la crête sur son dos, formée par une ligne de poils poussant à contresens du pelage. Si sa capacité à traquer le lion l’a rendu célèbre en Afrique, dont il est originaire, le Rhodesian Ridgeback est aujourd’hui un vrai compagnon de vie. Le propriétaire d’un chien de cette race doit être prêt à gérer son esprit d’indépendance et l’instinct de chasseur dont il a hérité.

Rhodesian Ridgeback

En savoir plus

Origine du Rhodesian Ridgeback

Le Rhodesian Ridgeback, également connu sous le nom de « Chien de Rhodésie à crête dorsale » ou « Chien Lion Africain », est une race de chien originaire du sud de l’Afrique. Le Rhodesian Ridgeback fut créé dans le but d’assurer la protection d’exploitations agricoles africaines. Il est issu d’un croisement entre des chiens européens et des chiens à moitié locaux. Il fallait créer un chien rapide, fort, endurant et courageux, capable de fatiguer sa proie (le lion surtout) et de servir de chien de garde.

Cette race de chien qu’on appelait alors le « Chien Lion Africain » fut officiellement établie en 1922 par un homme du nom de Francis Barnes. Quelques années plus tard, elle fut enregistrée par le Kennel Club d’Afrique du Sud et à l’occasion de la reconnaissance officielle de la race, l’organisme décida d’en changer le nom au profit de Rhodesian Ridgeback (« Chien de Rhodésie à crête dorsale »). Il tire son nom de la crête qu’il a sur le dos et qui est formée par une ligne de poils poussant à contresens de son pelage.

Caractère du Rhodesian Ridgeback

Le Rhodesian Ridgeback a la réputation d’être un chien loyal et intelligent et d’avoir un instinct de gardien et de chasseur. C’est un chien volontaire et sûr de lui, qui se montre protecteur vis-à-vis de ses propriétaires et de sa famille. Le Rhodesian Ridgeback a besoin d’une éducation empreinte d’affection et de cohérence ainsi que d’une socialisation convenable. Il n’est donc pas le choix idéal pour des propriétaires inexpérimentés. Malgré son côté très athlétique, le Rhodesian Ridgeback est un chien sensible. Il faut faire attention à ses sentiments.

Quelle activité physique pour un Rhodesian Ridgeback ?

Le Rhodesian Ridgeback est principalement un chien de compagnie énergique et actif, mais qui, une fois dressé, se transforme généralement en chien calme et tranquille. Le Rhodesian Ridgeback a besoin d’une bonne dose d’exercice ; quiconque envisage d’adopter un chien de cette race doit absolument aimer le grand air. Le Rhodesian Ridgeback est le chien idéal pour courir, faire du vélo et de la randonnée – c’est un vrai coureur de fond. Il peut s’adapter à un certain nombre de milieux de vie, y compris aux appartements, s’il fait suffisamment d’exercice en contrepartie.

Toilettage

Le Rhodesian Ridgeback se distingue par sa crête dorsale formée par une ligne de poils poussant à contresens du pelage. Son pelage court ne demande pas d’entretien particulier.

Comment dresser un Rhodesian Ridgeback ?

Le Rhodesian Ridgeback est un chien puissant et athlétique qui peut se montrer têtu et décidé. En raison de ses origines de chasseur, il est important de commencer le dressage du Rhodesian Ridgeback dès son plus jeune âge. Si vous faites preuve de cohérence, de fermeté et d’équité, vous pouvez lui faire suivre un dressage de haut niveau. Le Rhodesian Ridgeback a aussi besoin de stimulation mentale, car s’il s’ennuie il risque d’adopter un comportement destructeur. Les séances de dressage doivent être courtes et intéressantes. Peu importe que vous ne fassiez que la moitié d’un cours, tant que votre chien est content.

Caractéristiques physiques du Rhodesian Ridgeback

Taille et poids

Robe

Derrière la crête caractéristique du Rhodesian Ridgeback se cache un athlète rapide et généralement musclé. La couleur de sa robe varie du froment clair au froment (fauve) rouge et son pelage court et dense est d’aspect lisse et luisant.

Les particularités du Rhodesian Ridgeback

En dehors de sa crête caractéristique, le Rhodesian Ridgeback est un chien qui met du temps à être élevé et qui a la réputation d’être très intense en tant que chiot et jeune chien. Si vous envisagez d’adopter un Rhodesian Ridgeback, il est important que vous sachiez que les chiots de cette race nécessitent de nombreuses séances de dressage. Préparez-vous à participer à des cours d’obéissance pendant la première, voire la deuxième, année de vie de votre chien.

Les maladies héréditaires du Rhodesian Ridgeback

Le Rhodesian Ridgeback est généralement un chien en bonne santé. Les éleveurs responsables dépistent les éventuelles dysplasies de la hanche et du coude ainsi que l’hypothyroïdie et les anomalies oculaires chez leurs chiens. À la naissance, 4 à 5 % des chiens de cette race sont atteints de sinus dermoïde, une malformation de la peau. Des recherches sont en cours sur cette maladie et, avec un peu de chance, elle pourrait être éradiquée dans quelques années.

D’autres maladies surviennent assez fréquemment chez les chiens de cette race :

Toutes ces maladies peuvent être dépistées à l’aide de tests ADN.

Comment nourrir un Rhodesian Ridgeback ?

Les aliments pour chiens de très bonne qualité conviennent bien au Rhodesian Ridgeback. Tout régime alimentaire doit être adapté à l’âge du chien. Le Rhodesian Ridgeback prend facilement du poids et a la réputation de voler la nourriture à table. Faites en sorte de ne pas laisser de nourriture sans surveillance. Veillez également à surveiller la consommation calorique et le poids de votre chien et demandez conseil à votre vétérinaire si vous avez des inquiétudes au sujet du poids ou du régime alimentaire de votre chien.

Type

Chien de chasse

Cinq anecdotes à propos du Rhodesian Ridgeback

  1. La première chose que l’on remarque chez le Rhodesian Ridgeback est généralement sa crête caractéristique, formée le long de sa colonne vertébrale, qui a donné son nom à la race : « Chien de Rhodésie à crête dorsale ».
  2. Cette crête révèle une partie de son héritage, qui est un mélange de chiens de chasse européens et de chiens africains.
  3. Le Rhodesian Ridgeback est un chien volontaire et sûr de lui, qui se montre protecteur vis-à-vis de ses propriétaires et de sa famille.
  4. Le Rhodesian Ridgeback nécessite une bonne dose de dressage et a besoin d’être guidé par son propriétaire pour se sentir plus à l’aise. Il ne convient donc pas vraiment aux propriétaires inexpérimentés et débutants.
  5. Le Rhodesian Ridgeback a besoin d’exercice physique et mental. Un Rhodesian Ridgeback qui s’ennuie peut adopter un comportement très destructeur.