Husky de Sibérie

Le Husky de Sibérie est une créature charmante et magnifique qui a longtemps vécu parmi les nomades. Toute personne active en quête d’un compagnon amical et sociable aura de quoi se réjouir avec un Husky de Sibérie.

Husky de Sibérie

En savoir plus

Quel est le pays d'origine du Husky ?

On ne sait pas vraiment à quand remonte son histoire, mais selon les tests ADN, le Husky de Sibérie est sans doute l’une des races de chien les plus anciennes. Originaires des peuples nomades du nord de la Sibérie, ces chiens étaient essentiels à leur survie. Ils servaient à tirer des traîneaux, mais aussi à chasser et à garder les troupeaux de rennes. On dit aussi que le Husky de Sibérie était une bonne source de chaleur pour les nomades lors des nuits froides. Ces chiens dormaient fréquemment à proximité des enfants pour leur tenir chaud. Grâce à son côté polyvalent, on comprend facilement que le Husky de Sibérie était un compagnon très important.
Plusieurs chiens de cette race ont par la suite été importés en Alaska, où ils ont souvent servi de chiens de traîneau. Lorsqu’ils ont découvert à quel point ce chien était rapide, les Nord-Américains ont commencé l’élevage de ces chiens dans le but de les faire participer à différents types de compétition. C’est ainsi qu’est né le Husky de Sibérie. Aujourd’hui, ce chien a encore la réputation d’être un formidable chien de traîneau, mais c’est aussi un chien domestique et un compagnon affectueux.

Quel est le caractère du Husky de Sibérie ?

Le Husky de Sibérie est un chien sympathique. Il est doté d’une incroyable ardeur au travail et d’un formidable instinct de chasseur. Il est ouvert avec les nouvelles personnes, les enfants et ses congénères et il apprécie généralement tout le monde (ce n’est donc pas le meilleur des chiens de garde). Il se caractérise aussi par sa gentillesse, son intelligence et son entrain, sans oublier son côté sportif. La plupart des gens sont fascinés par son apparence magnifique, mais tout propriétaire qui se respecte doit être conscient des caractéristiques plus exigeantes de cette race de chien. Il est dans sa nature de hurler, de courir et de creuser des trous et s’il n’a pas l’occasion de dépenser son énergie régulièrement au moyen d’exercices, il peut adopter un comportement destructeur.

Quelle activité physique pour un Husky de Sibérie ?

Si vous cherchez un chien calme qui adore se prélasser sur le canapé et qui n’a pas besoin de beaucoup d’activité, le Husky de Sibérie n’est pas celui qu’il vous faut. Les chiens de cette race ont été élevés dans le but de tirer des traîneaux et de vivre une vie active au grand air, ce qui signifie qu’ils ont besoin de stimulation et d’exercices adéquats pour se sentir bien. Le Husky de Sibérie est le compagnon idéal pour les personnes actives qui aiment courir, faire de longues promenades et des randonnées. Avec ses capacités naturelles de chien de traîneau, vous pouvez aussi lui apprendre à tirer votre luge ou votre traîneau en hiver.
Tant que vous parviendrez à répondre à ses besoins d’exercice et de compagnie, il restera un chien en bonne santé, énergique et doté d’une incroyable ardeur au travail.

Quel entretien pour un Husky de Sibérie ?

Le poil du Husky de Sibérie est double et de longueur moyenne : le sous-poil est doux et dense, tandis que le poil de couverture est bien droit. Ce chien perd ses poils tout au long de l’année ; la lame de mue et le râteau de démêlage vous seront probablement très utiles pour prendre soin de son pelage. Comme tous les chiens de traîneau, le Husky de Sibérie perd particulièrement ses poils deux fois par an et, lors de ces périodes de mue, il se peut que vous retrouviez beaucoup de poils dans votre maison. Ces périodes durent environ deux ou trois semaines. Malgré cela, le Husky de Sibérie est – croyez-le ou non – relativement facile à toiletter. Brossez son pelage une fois de temps en temps pour enlever les poils morts, mais ne le coupez pas. Ne lui donnez un bain que lorsque cela s’avère nécessaire. Le Husky de Sibérie est un chien très propre.

Comment dresser un Husky sibérien ?

Le Husky de Sibérie est un chien actif qui a besoin de beaucoup d’exercices et de stimulation. Il apprend rapidement, mais il ne se montre pas toujours très obéissant. Pour cette raison et aussi à cause de son côté indépendant, il faut faire en sorte que le dressage en vaille la peine. Les séances courtes et les méthodes de renforcement positif sont la clé d’un dressage réussi. Le dressage est également efficace lorsqu’on se focalise sur des aspects qui sont déjà dans la nature du chien, comme le fait de courir ou de tirer quelque chose. Faites preuve de gentillesse et de cohérence !

Il faut aussi être conscient du fait que, en raison de son instinct de chasseur très prononcé, ce n’est généralement pas une bonne idée de le laisser courir sans laisse lors des promenades. Il risque en effet de s’enfuir joyeusement à l’aventure. Il ne faut pas non plus oublier sa tendance naturelle à creuser des trous. Si vous ne dressez pas votre petit compagnon dès le début, votre jardin risque de se retrouver en pagaille. Comme les autres races, il faut lui apprendre l’obéissance dès son plus jeune âge. N’abandonnez pas s’il se montre un peu têtu.

Nous conseillons aux propriétaires débutants de peut-être commencer par une autre race de chien. Sinon, le Husky de Sibérie est un compagnon formidable pour toute personne qui parvient à satisfaire ses besoins et à faire preuve d’une certaine cohérence.

Quel poids et quelle taille pour un Husky de Sibérie ?

Le Husky de Sibérie est un chien de taille moyenne.

Quelle est la couleur d'un Husky de Sibérie ?

Toutes les couleurs sont permises.

Les particularités du Husky de Sibérie

L’instinct de prédateur du Husky de Sibérie est si fort qu’il n’est souvent pas le meilleur ami des chats ou d’autres petits mammifères. C’est par contre dans son instinct naturel de fréquenter ses congénères. Il est important de connaître les instincts naturels de ce chien, notamment le fait de courir et de creuser.
Comme le Husky de Sibérie aime être à l’extérieur et comme il a une grande faculté d’adaptation aux différents climats, vous avez la possibilité de le laisser dormir à l’intérieur comme à l’extérieur tout au long de l’année.

Les maladies héréditaires du Husky de Sibérie

Le Husky de Sibérie est un chien exceptionnellement robuste, qui ne présente aucune défaillance. Cela vient probablement du fait que c’est un chien de travail au départ. Il est toutefois prédisposé à certaines maladies héréditaires :

Comment nourrir un Husky de Sibérie ?

Comme pour toutes les autres races, la quantité de nourriture à donner à votre chien dépend de sa taille, de son poids et de son état de santé général. Plus important encore, comme le Husky est un chien très actif, il est important de lui donner une alimentation adaptée à son niveau d’activité. Faites toujours ce qui est le mieux pour votre chien et n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire si vous avez le moindre doute.

Quel type de chien est le Husky de Sibérie ?

Chien de traîneau

Cinq anecdotes à propos du Husky de Sibérie

  1. Le Husky de Sibérie est originaire du nord de la Sibérie, où il jouait un rôle essentiel dans la vie des peuples nomades.
  2. Le Husky de Sibérie aime courir, creuser des trous et hurler : c’est dans sa nature.
  3. Cette race de chien ne convient pas aux personnes peu actives qui recherchent un compagnon du même acabit qui leur tiendra compagnie sur le canapé. Au contraire, le Husky a besoin d’un propriétaire actif qui aime se dépenser.
  4. Vous avez envie d’un chien sociable et extraverti ? Le Husky de Sibérie semble bien s’entendre avec la plupart des personnes et de ses congénères.
  5. Comparé à beaucoup d’autres races, le Husky est un chien exceptionnellement robuste ; bien entendu, cela ne veut pas dire que tous les chiens de cette race restent toujours en bonne santé tout au long de leur vie.