Yorkshire Terrier

Cette magnifique petite boule de poils est classée parmi les chiens toy (races de chien de très petite taille), mais sa personnalité est celle d’un véritable Terrier. Le Yorkshire Terrier est un chien malin et curieux qui adore jouer. Il a toutefois tendance à aboyer. Un Yorkshire Terrier bien dressé se blottit volontiers sur les genoux de son maître le soir.

Yorkshire Terrier

Origine du Yorkshire Terrier

Le Yorkshire Terrier, surnommé « Yorkie », est originaire du Yorkshire. Au milieu du XIXe siècle, des ouvriers écossais s’installèrent dans le Yorkshire en quête de travail et ils ne vinrent pas seuls ; ils amenèrent en effet plusieurs variétés différentes de petits Terriers. Aucune archive ne permet de savoir exactement quelles races ont contribué à créer les Yorkies, mais si l’on se base sur l’apparence de ce chien, les Clydesdales, les Paisleys et les Skye Terriers feraient tous partie de ses ancêtres.

À cause de sa petite taille, le Yorkshire Terrier a d’abord servi à chasser les rats dans les scieries et les mines du Yorkshire pendant la Révolution industrielle. Avec le temps, il a gagné en popularité en tant que chien de compagnie et est devenu un chien de salon à la mode pour les dames anglaises à la fin de l’époque victorienne. Mais il a clairement fait ses débuts dans la classe ouvrière.

Quel est le caractère du Yorkshire Terrier ?

Malgré sa petite taille, le Yorkshire Terrier a une très forte personnalité. Actif et surprotecteur, ce chien intelligent et curieux aime recevoir de l’attention. Le Yorkie peut se montrer drôle, têtu et affectueux envers sa famille. Mais en raison de ses origines de Terrier, il est parfois méfiant vis-à-vis des inconnus. Ainsi, beaucoup de spécimens de cette race se mettent à aboyer lorsqu’ils entendent des sons qu’ils ne connaissent pas ou lorsqu’ils rencontrent des inconnus.

Quelle activité physique pour un Yorkshire Terrier ?

Même les petits chiens ont besoin d’exercice pour rester en bonne santé, aussi bien sur le plan physique que mental. Et comme la plupart des Terriers, le Yorkie est un compagnon débordant d’énergie dans un tout petit corps. Bien que de très nombreuses années se soient écoulées depuis leur « travail à temps plein », qui consistait à chasser les rats dans les mines, la plupart des chiens de cette race conservent un vif désir de chasser, de jouer et d’utiliser leurs muscles.

Les Yorkies ont besoin d’exercices modérés : faire de longues promenades ou attraper une balle de tennis dans le jardin. Il est également judicieux de les faire participer à des sports canins tels que l’obéissance ou l’agility pour les maintenir en bonne santé et stimuler leur esprit.

Quel entretien pour un Yorkshire Terrier ?

Le pelage du Yorkshire Terrier est long, soyeux et parfaitement droit. Il est semblable aux cheveux humains et doit être traité de la même manière. Si vous décidez de garder son pelage long comme les chiens d’exposition, cela nécessite énormément d’entretien et un brossage quotidien. Et même si vous coupez son pelage court, il est important de le brosser pour qu’il reste propre. Les poils qui se situent sur le dessus de sa tête doivent être coupés court ou relevés en toupet (ou « Top-Knot ») pour éviter que ses yeux soient irrités. L’aspect positif, c’est que le Yorkie perd très peu de poils. Il s’agit donc d’une race moins problématique pour les personnes qui souffrent d’allergies. Apprenez à votre chien à être brossé dès son plus jeune âge, idéalement dès le premier jour où vous l’accueillez chez vous.

Comment dresser un Yorkshire Terrier ?

Dès son plus jeune âge, le Yorkie doit être socialisé à diverses situations, à différentes personnes et à d’autres chiens. Faites découvrir à votre chien de nouvelles situations tout en douceur et toujours dans une atmosphère calme et heureuse. Les chiens de cette race adorent leur maître. Ils sont très intelligents et soucieux de plaire. La plupart des Yorkies réagissent bien au dressage, car ils adorent toute l’attention qu’ils reçoivent lorsqu’ils font des tours. Et malgré leur petite taille, les Yorkies peuvent participer à des sports canins comme le rallye, l’agility et l’obéissance, et accomplir de belles performances dans ces disciplines.

La taille du Yorkshire Terrier

Les Yorkies n’ont pas tous la même taille. Il n’est pas rare de voir une même portée de chiens de taille différente. Mais, en général, un Yorkshire Terrier pleinement adulte mesure entre 15 et 25 cm et pèse entre 2 et 4 kilos.

La robe du Yorkshire Terrier

Le Yorkshire Terrier est une race de chien à poil long qui n’a pas de sous-poil comme beaucoup d’autres chiens. Seules quatre couleurs sont acceptées pour cette race : bleu, noir, or et feu. À leur naissance, les chiots sont noirs, puis leur pelage vire au bleu et au fauve progressivement, en général au bout de leur première année.

Les particularités du Yorkshire Terrier

Le Yorkie ne convient pas vraiment aux familles comptant des enfants en bas âge, car sa propre petite taille l’expose à un risque de blessure. C’est en revanche un bon compagnon et ami pour les enfants un peu plus grands et les adultes, car c’est un chien pratique et facile à transporter avec soi.

Les maladies héréditaires du Yorkshire Terrier

La plupart des Yorkies vivent longtemps et en bonne santé, mais ils ont toutefois une prédisposition pour certaines maladies. Comme presque tous les chiens de petite taille, ils sont prédisposés aux luxations patellaires. Ce problème survient lorsque la rotule sort de son logement, ce qui peut s’avérer assez douloureux. Les chiens de cette race peuvent aussi souffrir de problèmes oculaires, de problèmes dentaires, d’hypothyroïdie et de la maladie de Legg-Calvé-Perthes. En outre, un chien toy tel que le Yorkie est plus susceptible d’être blessé par une chute, par d’autres chiens ou par la maladresse des humains.

Comment nourrir un Yorkshire Terrier ?

La quantité de nourriture adaptée à votre chien dépend des différents types d’aliments qui existent. Il y a des aliments très caloriques et des aliments peu caloriques. N’oubliez pas qu’un chien très actif a besoin d’une plus grande quantité de nourriture qu’un chien accro du canapé. Gardez votre chien en forme en calculant la quantité de nourriture que vous lui donnez et nourrissez-le deux fois par jour au lieu de laisser de la nourriture à sa disposition en permanence.

Type

Chien toy

Cinq anecdotes à propos du Yorkshire Terrier

  1. Le Yorkshire Terrier a d’abord servi à chasser les rats dans les scieries et les mines du Yorkshire pendant la Révolution industrielle.
  2. Le Yorkshire Terrier n’aime pas le froid et a tendance à frissonner, en particulier s’il est mouillé ou s’il se trouve dans un endroit humide.
  3. Il arrive que certains chiens de cette race jappent beaucoup ; ils aboient au moindre son qu’ils entendent. Il est donc important de les dresser dès leur plus jeune âge et de manière cohérente.
  4. Malgré son statut de chien toy, ce chien adore la vitesse, l’action et les salves d’applaudissements. Les sports tels que l’agility et le rallye lui conviennent parfaitement.
  5. Le Yorkshire Terrier est considéré comme le premier chien de thérapie au monde ; un Yorkie rendait en effet visite aux soldats blessés dans les hôpitaux lors de la Seconde Guerre mondiale.