Cavalier King Charles Spaniel

Avec son allure élégante, son expression empreinte de douceur et son air de gagnant, le Cavalier King Charles Spaniel est un chien de famille populaire. Vif et chaleureux, le Cavalier King Charles est sociable avec les êtres humains et avec ses congénères.

Cavalier King Charles Spaniel

Origine du Cavalier King Charles Spaniel

Les petits épagneuls sont des chiens prisés par la noblesse européenne depuis des siècles. Le Cavalier King Charles a été introduit pour la première fois dans le livre d’élevage du Kennel Club britannique en 1892, mais on peut remonter sa trace jusqu’à l’époque du roi Charles Ier (1600-1649). On retrouve en effet des chiens de ce type dans d’innombrables tableaux de cette époque. En 1892, les chiens avaient un nez plus court que celui de leurs ancêtres, car ils avaient été croisés avec des races au nez très court comme le Carlin. En 1926, des efforts importants furent consentis pour trouver des spécimens à long nez et pour faire renaître la race. C’est ainsi que naquit le King Charles à museau long que nous connaissons aujourd’hui. De nos jours, cette race est principalement utilisée comme chien de famille. Son esprit fantastique lui permet de bien s’adapter à de nombreuses familles.

Quel est le caractère du Cavalier King Charles Spaniel ?

Le Cavalier King Charles est un chien amical et de nature chaleureuse. Il va à la rencontre des adultes, des enfants et de ses congénères avec curiosité et intérêt. C’est un petit compagnon adorable très attaché à toute la famille. Comme les chiens de cette race sont à l’origine des épagneuls, ils conservent un certain instinct de chasseur. Certains aiment donc chasser les souris ou courir après un oiseau qui s’envole. Le Cavalier King Charles dispose d’une grande capacité d’adaptation et de souplesse. Il conserve son naturel joueur une grande partie de sa vie.

Quelle activité physique pour un Cavalier King Charles ?

Le Cavalier King Charles est un chien modérément actif. Il s’épanouit en faisant de belles promenades et un peu d’exercice. Le Cavalier King Charles convient bien à une famille modérément active, au sein de laquelle la marche et le jeu font partie intégrante du quotidien.

Quel entretien pour un Cavalier King Charles Spaniel ?

Le pelage est long, doux, soyeux et caractérisé par un poil lisse ou légèrement ondulé. Il a besoin d’être brossé régulièrement, en particulier au niveau des oreilles, de la poitrine, de la queue et des pattes. Il est important d’habituer le chien au brossage dès son plus jeune âge pour que cette routine lui paraisse agréable. Vous pouvez y arriver en lui offrant de bonnes récompenses.

Comment dresser un Cavalier King Charles Spaniel ?

Ce gentil petit compagnon à quatre pattes peut être très réceptif au dressage. Le renforcement positif lui fait beaucoup de bien et il a besoin d’un maître-chien gentil et sympathique. Le Cavalier King Charles est un chien souvent jovial qui aime travailler avec son maître-chien. Les séances de dressage doivent rester courtes pour lui permettre de rester concentré et impliqué. Il peut être judicieux d’alterner les récompenses entre jouets et friandises. Si vous voulez entraîner votre chien plus particulièrement à l’obéissance, au rallye, au nose work (détection d’odeurs) ou à d’autres sports canins, le Cavalier King Charles est souvent doué et facile à dresser.

La taille du Cavalier King Charles Spaniel

La robe du Cavalier King Charles Spaniel

Marques brunes (marques feu) sur fond noir, couleur rubis (rouge uni), marques châtain vif réparties sur un fond blanc (autrement dit « Blenheim »), ou tricolore (noir, blanc et brun).

Les particularités du Cavalier King Charles 

Le Cavalier King Charles est un petit chien bien proportionné ; avec de grands yeux ronds et marron foncé. Il est parfois difficile de lui dire non, mais si vous voulez que votre chien vous respecte, alors il faut vous montrer cohérent dans son dressage.
Comme d’autres races sociales, le Cavalier King Charles peut avoir du mal à apprendre à rester seul à la maison. Il est donc important de le lui apprendre de façon positive et structurée.
Les magnifiques oreilles longues et au poil ondulé du Cavalier King Charles ont parfois tendance à pendre dans son bol à eau lorsqu’il boit. Il peut ainsi se retrouver à traîner de grandes quantités d’eau sur le sol. Vous pouvez lui trouver un bol à eau étroit et aux bords arrondis pour que ses oreilles n’aillent pas dans l’eau.

Les maladies héréditaires du Cavalier King Charles Spaniel

Comme toutes les autres races de chien populaires, le Cavalier King Charles est sujet à certaines maladies héréditaires. Le Cavalier Club danois s’efforce activement de prévenir ces maladies et de développer une race saine et robuste. Des restrictions en matière d’élevage ont été introduites, de sorte que les parents doivent être soumis à un scanner cardiaque et à un test ADN avant de pouvoir être accouplés.

Les maladies héréditaires typiques de la race sont :

La maladie valvulaire dégénérative mitrale (MVDM)

La MVDM est également appelée « endocardiose mitrale ». Elle consiste en une dégénérescence progressive de la valve atrioventriculaire gauche (valve mitrale). La valve cardiaque se déforme et fuit de plus en plus avec l’âge, et l’action de pompage du cœur devient de plus en plus mauvaise. En faisant passer un scanner cardiaque au chien, on peut voir si la valve cardiaque est déformée avant même qu’il y ait une fuite. Lorsque la valve cardiaque se met à fuir, on entend une sorte de bruit ou de sifflement au stéthoscope. Les recherches ont montré que cette maladie était en grande partie héréditaire et que, par conséquent, les animaux devaient être soumis à un scanner cardiaque avant d’être accouplés. Le sifflement ou le bruit qu’on entend au stéthoscope est classé selon son intensité en 6 grades différents, allant du souffle difficilement audible (0) à celui très perceptible (6).

Le syndrome du poil frisé

Cette maladie est causée par une mutation génétique et se manifeste par de la fièvre chez les chiots, un pelage bouclé et gras, des problèmes oculaires et un assèchement des yeux. Les chiots qui en sont atteints sont généralement stérilisés, car le pronostic est médiocre. Ils connaîtront toujours des problèmes de santé et devront suivre un traitement médical continu. Il est possible de procéder à un nouveau test de dépistage de la maladie. Les chiens peuvent être indemnes, porteurs ou malades. Les chiens indemnes de maladie doivent s’accoupler avec des chiens indemnes ou porteurs. Les chiens malades ne doivent jamais être utilisés pour l’élevage et les porteurs ne doivent pas s’accoupler avec d’autres porteurs.

Le syndrome de chute épisodique

Le syndrome de chute épisodique est causé par une mutation génétique chez le chien. Cette maladie a été décrite pour la première fois en 1960 et est détectée chez plusieurs races de chien. Elle se traduit par une perte d’équilibre, une démarche rigide, comme si le chien était couvert d’épines, une courbure du dos, des spasmes au niveau des pattes et des problèmes pour se lever. Elle se manifeste par des crises induites par l’exercice, la chaleur, le stress ou l’excitation. Les chiens peuvent être indemnes, porteurs ou malades. Les chiens indemnes de maladie doivent s’accoupler avec des chiens indemnes ou porteurs. Les chiens malades ne doivent jamais être utilisés pour l’élevage et les porteurs ne doivent pas s’accoupler avec d’autres porteurs.

La syringomyélie

La syringomyélie est une grave maladie. Il s’agit en fait d’une discordance entre la taille du crâne et celle du cerveau, qui aboutit à une malposition du cerveau dans le crâne. 

Comment nourrier un Cavalier King Charles Spaniel ?

En matière de nourriture, il importe de choisir des aliments qui couvrent tous les besoins de votre Cavalier King Charles. Choisissez des aliments qui correspondent à sa taille et à son niveau d’activité. Comme les dents du Cavalier King Charles ont tendance à s’entartrer, il peut être judicieux de lui donner des friandises buccodentaires pour chiens. Les chiens de cette race ont tendance à être en surpoids. Veillez donc à surveiller son poids et à ajuster la quantité de nourriture que vous lui donnez au besoin. Si vous avez le moindre doute quant au type et à la quantité d’aliments à donner à votre chien, vous pouvez toujours demander conseil à votre vétérinaire.

Type

Chien de compagnie

Cinq anecdotes sur le Cavalier King Charles Spaniel

  1. Le Cavalier King Charles Spaniel est doux, curieux et joueur. C’est un compagnon formidable pour les familles.
  2. Le Cavalier King Charles a besoin d’une activité physique modérée pour rester sain d’esprit et il ne faut pas le laisser seul trop longtemps.
  3. Tous les Cavaliers King Charles qui existent aujourd’hui descendent de six chiens qui ont survécu à la Seconde Guerre mondiale.
  4. Les Cavaliers suivent leur maître partout, à l’affût du moment où ils pourront sauter sur ses genoux.
  5. Son pelage a besoin d’être brossé régulièrement, en particulier au niveau des oreilles, de la poitrine, de la queue et des pattes.