Bouledogue Français

Le Bouledogue Français est depuis longtemps un chien de compagnie hors pair. Il n’est guère facile de résister à son charme et à son côté amusant. Une fois qu’on a appris à connaître un Bouledogue Français, on ne peut plus s’en passer.

Bouledogue Français

Historique de la race

Le Bouledogue Français, tel que nous le connaissons aujourd’hui, est, comme son nom l’indique, originaire de France. D’aucuns estiment toutefois que cette race trouve ses racines en Angleterre, où les Bouledogues de petite taille étaient très populaires auprès des dentelliers et des dentellières. Ils étaient prisés pour leur compagnie, mais aussi pour leur capacité à éloigner les rats. Les dentelliers décidèrent d’emmener des Bouledogues en France où la race se développa vers la fin du XIXe siècle à partir de croisements entre différentes races. Le Bouledogue Français devint rapidement populaire au sein de l’élite parisienne qui eut un coup de foudre pour l’apparence particulière et le caractère distinctif des chiens de cette race.
Le premier club de race fut créé à Paris en 1880 et le premier standard de la race fixé en 1898. Le Kennel Club français reconnut le Bouledogue Français en tant que race cette même année.
Le Bouledogue Français, aussi surnommé « Frenchie », est un véritable chien de compagnie qui a rapidement gagné en popularité ces dix dernières années.

Caractère

Le Bouledogue Français est un chien de famille typique qui aime être au centre de l’attention. Il est drôle et charmant et il aime divertir sa famille de différentes façons. Certains le qualifient même de « véritable petit clown » car il fait rire tout le monde à coup sûr. Le Bouledogue Français est un chien malin qui apprend facilement, mais qui peut aussi avoir un côté têtu. Il montre toujours ce qu’il veut. C’est aussi un chien qui s’adapte facilement aux routines de son maître ; il convient donc à de nombreux contextes variés.
Il s’attache facilement aux humains, en particulier aux membres de sa famille, et il arrive parfois qu’il s’y attache un peu trop. Il peut donc avoir un peu de mal à se retrouver seul.
Le Bouledogue Français développe souvent une personnalité exceptionnelle – c’est un grand chien dans un petit corps.

Niveau d’activité

Le Bouledogue Français n’a pas besoin d’autant d’exercices que la plupart des autres races très actives, mais il faut quand même évidemment le promener tous les jours pour qu’il garde un poids sain et qu’il reste heureux. Comme il aime accompagner son maître partout, le Bouledogue Français se révèle être un bon compagnon pour toutes sortes d’activités, qu’il s’agisse de courses ou de promenades dans les bois. Il est primordial de savoir que les chiens de cette race sont sensibles à la chaleur. Lorsqu’il fait chaud, il vaut mieux prévoir ses séances d’exercice le matin ou le soir pour éviter une chaleur écrasante.

Entretien

Le Bouledogue Français possède un poil ras, fin et doux, facile à entretenir. En réalité, le rituel de toilettage est minime. Brossez son pelage une fois par semaine à l’aide d’un gant spécial en caoutchouc ou d’une brosse en soie souple si nécessaire. Donnez-lui un bain tous les mois ou lorsque cela s’avère nécessaire pour que son pelage reste propre.
Il est particulièrement important de prendre soin des plis de sa face et de laver régulièrement ses oreilles.

Dressage

Le « Frenchie » est un chien qui apprend facilement si on lui propose des exercices amusants et stimulants. Joueur et intelligent, ce chien est aussi un libre penseur qui peut parfois se montrer un peu têtu. Il s’épanouit tout particulièrement au contact des humains et se laisse généralement dresser si cela lui permet d’être en compagnie de son maître. Si vous utilisez des techniques de renforcement positif et que vous lui proposez des jeux variés, vous y arriverez.
Comme il a énormément besoin de compagnie, ce chien ne supporte pas de rester seul pendant de longues périodes. Assurez-vous de pouvoir satisfaire ce besoin, sinon, optez pour une autre race.
Le Bouledogue Français s’entend généralement bien avec la plupart des gens, y compris avec les enfants. Il peut toutefois se montrer possessif vis-à-vis des membres de sa famille, notamment en présence d’autres chiens. Apprenez à votre chien comment se comporter en présence d’êtres humains et de ses congénères. Vous pouvez commencer la socialisation de votre chiot dès le premier jour.
Son côté protecteur peut, dans certains cas, faire de lui un très bon chien de garde, mais ce n’est généralement pas un chien qui aboie particulièrement.

Taille et poids

Les chiens de cette race mesurent habituellement une trentaine de centimètres et pèsent entre 8 et 14 kg.

Robe

Il existe trois couleurs/motifs approuvés pour la robe du Bouledogue Français, le coloris le plus courant étant le bringé. Sa robe peut aussi être fauve ou bicolore.

Particularités de cette race

Lors des chaudes journées d’été, nous vous conseillons de faire faire de l’exercice à votre Bouledogue français avec modération ; emmenez-le promener lorsqu’il fait plus frais, le matin ou en soirée.

Il vous est peut-être déjà arrivé d’entendre un Bouledogue Français renifler, ronfler et grogner beaucoup. Il ne faut pas ignorer ces bruits, car ils indiquent généralement des problèmes respiratoires. Ces problèmes sont, bien entendu, gênants pour le chien et potentiellement dangereux. Nous vous conseillons donc de vous adresser à un éleveur qui se concentre sur l’élevage de chiens possédant de meilleures voies respiratoires et présentant moins de problèmes à ce niveau-là.

Maladies héréditaires

Le Bouledogue Français est particulièrement susceptible de développer des allergies ou des problèmes de peau. Il peut aussi souffrir de problèmes de dos de différentes sortes. Comme le Bouledogue Français est une race brachycéphale (crâne court et museau écrasé), il est aussi sujet à des troubles respiratoires et à des problèmes de régulation de température. Il peut également développer des problèmes oculaires.

Le Bouledogue Français est sujet à d’autres troubles comme :

Alimentation

La quantité de nourriture qu’il convient de donner à un Bouledogue Français dépend de sa taille, de son âge, de sa corpulence, de son métabolisme et de son niveau d’activité. Cela dit, il n’existe aucune règle générale en ce qui concerne la quantité de nourriture à donner à votre chien. Veillez à choisir des aliments de très bonne qualité, à surveiller le poids de votre chien et à consulter votre vétérinaire si vous avez le moindre doute.

Aucun chien ne doit être en surpoids, mais il est particulièrement important de surveiller le poids des chiens de cette race, sans quoi ils risquent d’avoir des problèmes encore plus graves au niveau respiratoire.

Type

Chien de compagnie

Cinq faits à propos du Bouledogue Français

  1. Le Bouledogue Français est originaire de France où il est rapidement devenu populaire au sein de l’élite parisienne.
  2. C’est le chien de compagnie par excellence. Il adore la compagnie de ses maîtres.
  3. Certains disent que le Bouledogue Français est un « véritable petit clown » ; c’est un chien comique et excentrique.
  4. Le Bouledogue Français est un chien très sensible à la chaleur. Veillez à ce qu’il ne fasse pas trop d’effort par temps chaud.
  5. Le « Frenchie » est sujet à certains problèmes de santé, comme des problèmes cutanés et des troubles respiratoires.