Border Collie

Le Border Collie est la race de chien la plus intelligente au monde. Son instinct de berger unique et sa disposition générale à coopérer font de lui un partenaire de choix pour les sports canins et la conduite de troupeaux. Le Border Collie est le compagnon idéal pour le maître-chien actif ou les amateurs de plein air.

Border Collie

Origine du Border Collie

Le Border Collie est un chien de berger originaire de la région frontalière entre l’Angleterre, l’Écosse et le pays de Galles, d’où le nom « border » qui signifie « frontière » en anglais. Cette race est élevée à des fins pastorales et est considérée par beaucoup comme le meilleur chien de berger au monde. À ses origines, la race était multiple et variait selon le terrain et les tâches accomplies. Les chiens de berger étaient associés à une région spécifique et nommés d’après celle-ci. Vers la fin du XVIIIe siècle, des bergers commencèrent à organiser des compétitions de conduite de troupeaux. Mais ce n’est qu’après la fondation de l’International Sheepdog Society (ISDS) en 1906 que fut établi le premier pédigrée de cette race, désormais connue sous le nom de « Border Collie ».

Aujourd’hui, le Border Collie est reconnu comme un chien de troupeau hors pair pour rassembler et conduire le bétail partout dans le monde. D’une intelligence remarquable et particulièrement volontaire, cette race est aussi très recherchée pour les concours canins d’agility, d’obéissance et de rallye.

Que est le caractère du Border Collie ?

Le Border Collie est une race incroyablement intelligente qui, en raison de ses origines de chien de berger, a tendance à nouer une collaboration intuitive et instinctive avec son maître-chien. Ce chien très spécialisé peut faire bouger une centaine de moutons rien qu’avec ses yeux. Cette race ne convient pas aux débutants, mais se révèle un partenaire sans pareil pour le maître-chien actif. Cet animal vif, robuste et heureux est un excellent compagnon dans la vie de tous les jours. Réceptif et coopératif, il est toujours prêt à relever de nouveaux défis.

La race connaît parfois quelques problèmes, notamment une sensibilité aux sons, une légère sensibilité mentale, ainsi qu’une mauvaise adaptation de certains individus aux nouveaux environnements. Les chiens qui manifestent ce type de problèmes sont volontairement écartés de la reproduction. Il est donc toujours important de voir les parents avant de choisir un chiot.
Comme le Border Collie est un chien de berger de pure race, il arrive qu’il se serve de son instinct sur d’autres objets ou personnes en mouvements, tels que les vélos, les coureurs, les voitures, etc. Ce type de comportement ne peut être accepté. Il est extrêmement important de soumettre le chien à un dressage cohérent afin d’éviter ce trait indésirable. Gardez à l’esprit que le travail de berger est un comportement « autorenforçant » et qu’il constitue une récompense en soi, raison pour laquelle il convient d’interrompre immédiatement tout comportement non voulu.

Quel activité physique pour un Border Collie ?

Le Border Collie est un chien extrêmement actif qui, pour s’épanouir pleinement, requiert beaucoup d’exercice et une stimulation intellectuelle intense. Il a besoin de bouger en permanence ; l’idéal est de lui offrir un espace extérieur où il peut courir librement. Le Border Collie adore accompagner son maître lors de courses à pied, de trajets à vélo ou de longues balades en forêt. L’activité physique ne suffit pas : ce chien très vif d’esprit doit aussi être stimulé mentalement, que ce soit par des exercices ou par la résolution de problèmes. Si vous voulez un chien qui adore passer ses journées sur le canapé, cette race n’est définitivement pas faite pour vous. Mais si vous aimez le sport en plein air ou si le dressage canin vous intéresse, le Border Collie peut être un compagnon de choix.

Quel entretien pour un Border Collie ?

On trouve plusieurs longueurs de poils, de court (comme un labrador) à mi-long. Le pelage du Border Collie ne demande pas beaucoup d’entretien, tout au plus un coup de peigne occasionnel.

Comment dresser un Border Collie ?

Le Border Collie montre une grande aptitude au dressage. Ardent travailleur, il aime pratiquer tout type d’entraînement. C’est la race la plus intelligente du monde – d’ailleurs, certains chercheurs comparent son intellect à celui d’un enfant de deux ans et demi. Il apprend les comportements voulus et indésirables à la vitesse de l’éclair. Cette race très endurante supporte beaucoup de répétitions et abandonne rarement. Sachant que ce chien peut devenir accro à la balle, mieux vaut éviter de le stimuler en lui lançant des balles à répétition. Ceci dit, la balle peut être une excellente récompense à l’entraînement, à condition de l’utiliser avec discernement. Le Border Collie est une race extrêmement appréciée dans diverses disciplines sportives. En agility et en obéissance, la plupart des chiens concourant au plus haut niveau sont des Border Collies.

La taille du Border Collie

La robe du Border Collie

Toutes les couleurs et marques sont autorisées, mais le blanc ne peut pas être une couleur dominante. Les robes typiques sont les suivantes : noir et blanc, marron/blanc, noir tricolore, marron tricolore, bleu merle, rouge merle, bleu/blanc.

Les particularités du Border Collie

Le Border Collie est élevé en plusieurs lignées, les plus importantes étant la lignée « travail » et la lignée « beauté ».
Les chiens de lignée « beauté » sont élevés à des fins d’exposition et sélectionnés pour leurs qualités esthétiques.
Les chiens de lignée « travail » sont élevés pour garder et conduire les troupeaux de moutons.
Les lignées dites de « sport » tiennent le milieu entre les deux : ces chiens, destinés aux sports canins, peuvent être le fruit d’un croisement entre les lignées « beauté » et « travail ».

La lignée et le type de chien qui vous conviennent le mieux dépendent des activités auxquelles vous destinez votre fidèle compagnon. Il est toujours conseillé de rencontrer plusieurs individus de la race avant de se décider.

Le Border Collie adore la proximité des humains et se trouve le plus souvent à moins de deux mètres de son maître-chien. Il l’accompagne même aux toilettes ! Si cela vous gêne d’avoir un chien qui vous suit envers et contre tout, cette race n’est pas pour vous.

Certains chiens n’aiment pas les Border Collies, parce que ceux-ci les fixent du regard. Le Border Collie est en effet élevé à cette fin : il se sert de son regard pour déplacer les moutons. Il garde donc souvent les yeux fixés sur les gens et les autres chiens, qui peuvent trouver son regard intimidant. On parle de « l’œil » ou du « pouvoir de l’œil » d’un Border Collie sur le troupeau. Certains Border Collies fixent les moutons plus ou moins que d’autres, et on évoque alors un « trop d’œil » ou un « manque de puissance ». Notez qu’un chien qui a « trop d’œil » risque de rester couché pour fixer le troupeau (ou la balle), sans bouger du tout.

Les maladies héréditaires du Border Collie

Le Border Collie étant très populaire, cette race est affectée par plusieurs maladies héréditaires. De nombreux éleveurs cherchent à écarter ces maladies en évinçant les animaux qui en sont porteurs des lignées d’élevage. Veillez donc toujours bien à examiner les lignées et les parents.

Les maladies héréditaires fréquemment rencontrées dans cette race sont :

Comment nourrir un Border Collie ?

En matière de nourriture, il importe de choisir des aliments qui couvrent tous les besoins de votre Border Collie. Veillez notamment à bien nourrir le chiot la première année, faute de quoi il risque de développer des troubles articulaires. Choisissez une alimentation qui correspond à la taille et au niveau d’activité de votre chien.
Comme il s’agit d’une race très active, il peut s’avérer nécessaire d’opter pour des aliments riches en énergie ou une alimentation réservée aux chiots, même si votre chien est adulte. Les chiens de cette race sont parfois des petits mangeurs. Si vous avez le moindre doute quant au type et à la quantité d’aliments à donner à votre chien, vous pouvez toujours demander conseil à votre vétérinaire.

Type

Chien de berger

Cinq anecdotes à propos du Border Collie

  1. Le Border Collie est un chien de berger originaire de la région frontalière entre l’Angleterre, l’Écosse et le pays de Galles.
  2. Le Border Collie est élevé en plusieurs lignées, les plus importantes étant la lignée « travail » et la lignée « beauté ».
  3. Ce chien apprécie beaucoup la compagnie des humains, ce qui en fait un excellent compagnon pour les familles.
  4. Très éveillé, le Border Collie est un véritable bourreau de travail. Il doit avoir une tâche, de la plus simple (courir après une balle de tennis) à la plus exigeante, comme la garde d’un troupeau ou l’entraînement à l’agility, à l’obéissance, au freestyle, etc.
  5. Toutes les couleurs et marques sont autorisées, mais le blanc ne peut pas être une couleur dominante.