Somali

On qualifie parfois ce chat magnifique de « chat-renard » en raison de ses grandes oreilles pointues, de ses yeux verts en amande et de sa queue touffue. Le Somali est un chat intelligent, élégant et joueur qui adore recevoir de l’attention – vous vous amuserez beaucoup avec ce compagnon adorable.

Somali

En savoir plus

Historique de la race Somali

Dans le fond, le Somali est un Abyssin à poil long et le résultat d’un gène récessif chez l’Abyssin. Malgré son nom, cette race ne vient pas de Somalie, mais plus vraisemblablement des côtes de l’océan Indien et de certaines régions d’Asie du Sud-Est.

Cette variété à poil long de l’Abyssin a été observée pour la première fois au début du XXe siècle et est probablement apparue lorsque des éleveurs ont intégré des chats à poil long dans leurs programmes d’élevage d’Abyssins afin d’en augmenter le nombre, surtout au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, quand il n’en restait plus que quelques spécimens. Le Somali n’a toutefois pas été développé en tant que race à part entière avant les années 1960. C’est à ce moment-là qu’il a reçu le nom de Somali. La Fédération internationale féline (FIFé) a reconnu cette race en 1981.

La personnalité du Somali

Le Somali est un mélange de beauté et de personnalité ; c’est un chat très intelligent, joueur et énergique. Les chats de cette race ont bon caractère, ils sont curieux, très actifs et sportifs – et ils adorent jouer. Ils jouent avec leurs propres jouets pendant des heures, mais aiment aussi s’adonner à des jeux interactifs avec leurs proches.

Le Somali a une grande passion pour les hauteurs. Il aime se retrouver le plus haut possible et est toujours heureux de disposer d’un ou de plusieurs arbres à chats à hauteur de plafond. Le Somali aime sauter et jouer, mais il reste néanmoins un chat facile à vivre dans une maison. Il adore être en compagnie des humains et se nourrit de leur attention et de leur affection. Il est possible de le dresser à faire certaines choses qui favorisent la vie sociale, comme lui apprendre à rester immobile, jouer à la balle et faire de l’exercice à l’extérieur. Le Somali est un chat qui peut s’adapter tout au long de sa vie et qui s’intègre dans n’importe quel foyer pour autant qu’il soit aimé et qu’il reçoive beaucoup d’attention.

Particularités physiques, taille et poids

Le Somali est un chat de taille moyenne, bien proportionné. Il possède une musculature ferme et bien développée et une tête triangulaire aux contours arrondis. Ses grandes oreilles, ses yeux en amande, ses jarrets de couleur foncée, ses pattes élancées, sa queue épaisse et touffue et ses longs poils sur la partie supérieure de ses pattes arrière lui donnent un air de « petit renard » sauvage vraiment très attrayant. Et comme l’Abyssin dont il descend, le Somali est un chat élégant et solide à la fois. Il s’agit d’une race qui se développe lentement et qui atteint sa taille adulte, sa maturité et son potentiel vers l’âge de 18 mois. Un mâle pèse en moyenne entre 5 et 6 kg et une femelle entre 3 et 4 kg.

La couleur du chat Somali

Le Somali est un chat magnifique à la robe de couleur vive. Sa robe tiquetée, dont chaque poil présente une alternance de quatre à vingt couleurs, a une texture très fine qui rend son pelage plus doux au toucher que celui d’autres races de chat. Les couleurs standards du Somali sont le roux, le bleu, le lièvre (ruddy) ou le faon (fawn), mais elle peut aussi se décliner dans beaucoup d’autres couleurs.

Quel entretien pour un chat Somali ?

La robe mi-longue du Somali est douce et soyeuse. Sa fourrure est douce sans être laineuse et sa queue est soyeuse. Brossez ou peignez son poil chaque semaine pour éviter la formation de nœuds ou de bourres ou pour les enlever. Comme son poil n’est pas aussi long que celui du Persan, par exemple, il est plus facile de garder son pelage en bon état. La plupart des Somalis aiment le toilettage si celui-ci constitue une routine depuis leur plus jeune âge. Le toilettage est certainement plus facile lorsqu’on l’effectue régulièrement.

Particularités de la race Somali

Il arrive parfois que ce chat joueur et curieux mette votre maison sans dessus dessous. Le Somali est capable d’ouvrir des tiroirs et des robinets d’eau, d’explorer des étagères en hauteur et de trouver les plus petits espaces à explorer. Il peut prendre de la nourriture et des objets avec ses pattes avant, comme un singe. Si ce chat peut parfois être têtu, il montre aussi un enthousiasme pour la vie qui fait de lui un compagnon hors pair au sein d’une famille.

Les maladies héréditaires du Somali

Bien que la plupart des chats de cette race soient en bonne santé, certains Somalis, comme les Abyssins, peuvent souffrir d’un problème de santé héréditaire du nom de déficience en pyruvate kinase (PKDef). Cette maladie peut provoquer une anémie, qui se traduit par une diminution du nombre de globules rouges dans la circulation sanguine. Un test fiable permet de détecter cette maladie. Nous conseillons aux propriétaires de toujours demander aux éleveurs si leurs chats ont été testés. Les chats ne manifestent pas tous des signes cliniques de déficience en pyruvate kinase, mais la léthargie, la dépression, le manque d’appétit et la pâleur des gencives figurent parmi les symptômes.

Les Somalis peuvent souffrir d’autres problèmes, notamment d’un trouble appelé amylose rénale qui touche les reins et d’une maladie oculaire du nom d’atrophie progressive de la rétine, qui finit par entraîner la cécité.

Comment nourrir un Somali ? 

Chaque spécimen est unique et chacun a ses propres goûts, aversions et besoins en termes de nourriture. Cependant, le Somali est un chat plein de vie qui a besoin de protéines et de matières grasses. Si vous ne donnez pas au vôtre d’autres aliments pour chats de qualité supérieure, donnez-lui un complément équilibré contenant des vitamines, des minéraux et des acides gras. Et bien sûr, comme pour tous les chats, il est important de lui donner la bonne quantité de nourriture pour qu’il reste en bonne santé.

Cinq anecdotes à propos du Somali

  1. Le Somali ne vient pas de Somalie (connue autrefois sous le nom d’Abyssinie) en Afrique, mais on lui a donné ce nom pour qu’il corresponde à celui de son frère à poil court, l’Abyssin.
  2. Le Somali est un chat très intelligent et joueur. Ce petit animal à quatre pattes adore la compagnie des humains et se nourrit de leur attention et de leur affection.
  3. Le Somali est un chat magnifique à la robe douce, soyeuse et colorée. Il a de grandes oreilles, des yeux verts en amande et une queue touffue.
  4. Le Somali est un chat qui se développe lentement et qui atteint sa taille adulte, sa maturité et son potentiel vers l’âge de 18 mois.
  5. La queue touffue du Somali lui a valu son surnom de « chat-renard ».