Oriental

Comme son ancêtre, le Siamois, l’Oriental est un chat intelligent et particulièrement bruyant. Il est plein de curiosité et a le goût de l’aventure. C’est une créature enjouée qui aime fourrer son nez partout. L’Oriental est un chat prenant qui demande toute votre attention.

Chat Oriental

En savoir plus

Historique du chat Oriental

L’Oriental est issu d’un croisement réalisé en vue de créer un Siamois à la robe de couleur uniforme. Ce croisement avait également pour but d’élargir et d’enrichir le patrimoine génétique du Siamois en Grande-Bretagne, car cette race avait presque disparu pendant la Seconde Guerre mondiale.

Comme beaucoup d’autres races, l’Oriental descend du Siamois, qui a été croisé avec le British et l’American Shorthair, le Russe, l’Abyssin et des chats domestiques à poil court. Les chatons sans patron « point » issus de ces croisements ont ensuite été croisés avec des Siamois, ce qui a donné les premières générations d’Orientaux.

Les élevages expérimentaux ont commencé au Royaume-Uni dans les années 1950 et la race a été reconnue en 1958 sous le nom de « Chestnut Brown Foreign ». Elle a ensuite porté le nom de « Havanna Brown », qui est toujours l’appellation officielle de cette race aux États-Unis. C’est à la même période qu’une variété à poil long a vu le jour, l’Oriental Longhair.

Quel est le caractère du chat Oriental ?

Comme le Siamois, l’Oriental adore ses amis les humains. Il est souvent très attaché à son propriétaire : préparez-vous donc à vivre un engagement et une amitié de toute une vie.

Ce chat malin, affectueux et bavard est curieux et sportif de nature. Il adore l’action, les nouveaux divertissements et les entraînements. Si vous ne le divertissez pas avec des jeux stimulants pour l’esprit (casse-têtes, jouer à la balle, entraînement au clicker), il trouvera de quoi faire pour se stimuler et obtenir votre attention. Il peut ainsi trouver de nouvelles cachettes, grimper sur les meubles, regarder la télévision ou ouvrir des tiroirs. Les enfants, les chiens et les autres chats ne lui posent généralement aucun problème. Et comme le Siamois, l’Oriental est un chat bavard qui s’exprime d’une voix forte et rauque. Il aime vous donner beaucoup de bons conseils, surveiller vos moindres faits et gestes et miauler pour attirer votre attention.

La taille du chat Oriental

L’Oriental est un chat de taille moyenne qui, à bien des égards, est identique au Siamois. Son corps tubulaire est musclé et élancé. Ses pattes et sa queue sont longues et fines et sa tête triangulaire possède un nez long et étroit et de grandes oreilles triangulaires. Les yeux de l’Oriental sont en amande et, contrairement au Siamois, souvent verts ou vairons. Les chats de cette race peuvent aussi avoir des yeux bleus selon la couleur de leur robe. Un mâle adulte pèse entre 3,5 et 5,5 kg et une femelle entre 2,5 et 3,5 kg.

Quelle est la couleur du chat Oriental ?

On retrouve des Orientaux à poil court et à poil long dans d’innombrables combinaisons de couleurs. Le nombre de combinaisons de patrons et de couleurs est plus important chez l’Oriental que chez n’importe quelle autre race. Il existe des robes particolores ou bicolores, de différents types de shaded, solides, smoke (fumé) ou tabby (tigré).

Comment entretenir le chat Oriental ?

L’Oriental à poil court possède un pelage court et soyeux facile à entretenir. Peignez-le une semaine sur deux avec un peigne en acier ou une brosse en caoutchouc pour le débarrasser de ses poils lâches et de ses poils morts. Servez-vous d’un linge doux ou de vos mains pour ajouter un dernier éclat à son pelage. Les chats à poil long doivent être peignés quelques fois par semaine pour éviter la formation de nœuds et de bourres.

Les particularités du chat Oriental

L’Oriental s’attache tellement à ses propriétaires qu’il peut éprouver des difficultés d’adaptation après la perte de sa personne favorite ou de sa famille. Veillez donc à présenter un grand nombre de personnes à votre chaton et à lui faire découvrir de nouveaux endroits. Laissez-le interagir avec d’autres personnes et devenir familier et confiant avec différents environnements et d’autres êtres humains.

Les maladies héréditaires du chat Oriental

L’Oriental est sujet aux mêmes problèmes de santé que les Siamois, notamment à l’amylose héréditaire du foie, qui peut entraîner une insuffisance hépatique, et à la cardiomyopathie dilatée, qui réduit la capacité du cœur à se contracter.

L’Oriental peut aussi souffrir d’atrophie progressive de la rétine (APR), une maladie génétique provoquant la dégénérescence et l’atrophie de la rétine, ce qui peut entraîner une cécité.

L’Oriental court un risque accru d’être atteint du syndrome des côtes plates (FCK) et d’un trouble neurologique héréditaire qui provoque le strabisme. Des cancers à mastocytes et des calculs rénaux ont également déjà été diagnostiqués chez des chats de cette race.

Comment nourrir un chat Oriental ?

Comme pour tous les chats, il est indispensable de donner à votre Oriental une alimentation adéquate et nutritive si vous voulez qu’il reste en bonne santé, qu’il vive longtemps et qu’il ait une vie active. L’Oriental n’a pas besoin d’une alimentation particulière. Veillez juste à lui servir des repas de qualité composés d’aliments secs et humides et contenant tous les nutriments, vitamines et minéraux dont il a besoin. N’oubliez pas que les chatons ont besoin d’aliments plus riches en protéines et en matières grasses que les chats adultes. Il existe aussi des aliments spéciaux pour les chats stérilisés et les vieux chats, afin d’éviter l’obésité.

Demandez toujours conseil à votre vétérinaire pour vous assurer de donner des aliments adéquats à votre Oriental.

Cinq anecdotes à propos du chat Oriental

  1. L’Oriental existe dans un très grand nombre de couleurs.
  2. « Bavard », « curieux » et « sportif » sont trois mots qui décrivent bien l’Oriental.
  3. Comme l’Oriental est très attaché à ses propriétaires, il est important qu’il fréquente de nouvelles personnes et de nouveaux lieux dès son plus jeune âge.
  4. L’Oriental est un chat agile, il aime apprendre des tours et marcher en laisse ne lui pose aucun problème.
  5. Les chats de cette race n’aiment pas rester seuls trop longtemps. Nous vous conseillons donc d’en adopter deux de la même portée si vous faites de longues journées de travail.