Européen

L’Européen est un chat intelligent, gentil et affectueux. Il est le compagnon idéal pour les familles et les personnes qui adoptent un chat pour la première fois. Ce chat amical et décontracté s’adapte rapidement à de nouveaux environnements – et, bien sûr, les chats de cette race sont vraiment mignons, doux et câlins.

Européen

En savoir plus

Origine de la race de chat Européen

L’Européen ou « European Shorthair », tel qu’on le connaît aujourd’hui, a fait sa première apparition en Suède. Au tout début, cette race s’est toutefois fait connaître à l’époque de la Rome antique avant de se joindre aux envahisseurs romains lors de leurs divers voyages en Europe. Grâce aux Romains, ces chats se sont dispersés sur la totalité du continent européen. Leurs qualités de chasseurs aguerris leur ont valu une place de premier choix dans les exploitations agricoles, où ils ont pu contribuer à contrôler les populations de rongeurs. Depuis lors, l’Européen est généralement considéré comme le « premier » chat domestique, car il descend directement des premiers chats sauvages à avoir été domestiqués il y a plusieurs milliers d’années.

Au fil des ans, cette race a également été désignée de bien des façons. Elle a notamment porté le nom de « Celtic Shorthair ». Dans les cercles des amateurs de chats de race, la confusion a régné un certain temps autour du nom de cette race, parce que les appellations « Européen » et « British Shorthair » étaient utilisées de façon interchangeable. Les associations félinologiques considéraient ces deux types de chats comme une seule race, mais au début des années 1980, la Fédération internationale féline (FIFé) a décidé de les reconnaître comme deux variétés différentes. L’Européen est une race approuvée depuis la création du premier club de chats en 1946.

Il ressemble beaucoup au chat de gouttière, mais son ascendance variée lui permet d’avoir une large gamme de couleurs et de patrons. L’Européen de race pure a désormais presque disparu dans la plupart des pays. Ce n’est qu’en Finlande et en Suède qu’on en trouve un plus grand nombre. L’Européen est élevé et exposé en Suède depuis les années 1940. Il s’agit même du chat national de la Finlande.

La personnalité du chat Européen

Il n’est pas rare de constater des variations de tempérament et de comportement chez l’Européen. Mais en général, les chats de cette race sont audacieux, joueurs et affectueux. Ce sont des compagnons sympathiques et décontractés qui s’adaptent rapidement à de nouveaux environnements. L’Européen est ainsi le chat idéal pour les ménages comptant des enfants en bas âge, ainsi que d’autres chats, des chiens ou divers animaux de compagnie.

Comme ce compagnon à fourrure est très intelligent, il est important de le stimuler mentalement et physiquement. Les casse-têtes à gâteries pour chats, par exemple, permettent de le stimuler et d’éveiller ses instincts prédateurs de manière constructive. Les chats de cette race sont également très possessifs ; ils défendent leur territoire et n’hésitent pas à se défendre si une situation de ce type se présente.

Particularités physiques, taille et poids

Le standard de cette race décrit l’Européen comme un chat de taille moyenne à grande, au corps trapu et musclé, à la fourrure dense et courte, et à la queue de longueur moyenne. L’Européen possède une tête ronde, des oreilles de taille moyenne et des pattes stables, de longueur moyenne, se terminant par des pieds ronds. La couleur des yeux des chats de cette race peut aller de l’ambre au bleu et au vert. Ils peuvent aussi avoir des yeux vairons ou des yeux de couleurs différentes. Les mâles pèsent entre 6 et 7 kg et les femelles entre 5 et 6 kg.

Quelle est la couleur du chat Européen ?

Il existe chez l’Européen une grande variété de couleurs et de patrons, dont le noir, le roux, le bleu, le smoke (fumé), le silver (argenté) et le crème.

Quel entretien pour un chat Européen ?

La fourrure courte et dense de l’Européen est facile à entretenir. Comme son poil est soyeux et qu’il est dépourvu de sous-poil, un simple brossage hebdomadaire suffit pour garder sa peau en bonne santé et que sa fourrure reste belle. Si votre chat est un chat d’extérieur, vous devrez le brosser plus souvent au printemps lorsqu’il se débarrasse de son poil d’hiver.

Particularités de cette race

Comme tous les chats, l’Européen peut avoir ses moments de folie et perdre un peu la tête. Mais il apprécie aussi de longues siestes et peut venir s’allonger près de son propriétaire. C’est un chat très équilibré. Les chats de cette race savent aussi se faire comprendre sans avoir à miauler. Ils ont d’ailleurs tendance à ne miauler qu’en dernier recours, si leur propriétaire ne parvient pas à décoder leur langage corporel.

Les maladies héréditaires de l'Européen

En général, l’Européen est un chat en bonne santé, robuste et résistant, qui a une longue espérance de vie. Il est toutefois sujet à certaines maladies, comme la cardiomyopathie hypertrophique (CMH), une forme très courante de maladie cardiaque chez le chat.

En raison de croisements avec le Persan effectués par le passé, l’Européen risque aussi parfois de souffrir de polykystose rénale. Cette maladie cause des problèmes rénaux en raison des kystes ou des trous remplis de liquide qui se forment progressivement. Un test génétique permet de détecter la présence du gène responsable de cette maladie. Cela vaut donc la peine de se renseigner auprès des éleveurs au sujet de l’état de santé de leurs chats.

Comment nourrir un chat Européen ?

Il est bien connu que ces chats trognons sont faciles à contenter. Quand bien même, il peut y avoir des différences importantes d’un chat à l’autre. Observez votre chat pour savoir quelles sont ses préférences.

Comme chez de nombreuses races de chat, le problème de santé le plus courant est l’obésité. Faites attention si votre chat a atteint l’âge adulte et qu’il passe une bonne partie de son temps sur le lit ou le divan. Pour que votre chat reste athlétique et en pleine forme, donnez-lui des aliments approuvés par des vétérinaires, des aliments contenant tous les éléments nutritifs dont il a besoin. Il est aussi important de le garder en forme en lui proposant de nombreux jeux et divertissements.

Cinq anecdotes à propos de l’Européen

  1. L’histoire de l’Européen remonte à l’époque des empereurs romains, il y a environ 2000 ans. Grâce aux Romains, les chats de cette race se sont dispersés dans tout le continent européen.
  2. L’Européen est une race idéale pour les personnes qui adoptent un chat pour la première fois ainsi que pour les familles avec enfants et les ménages comptant d’autres animaux de compagnie.
  3. L’Européen est une race très populaire en Scandinavie. Il est d’ailleurs le chat national de la Finlande.
  4. L’Européen est un chat très intelligent et affectueux, mais doué d’un talent de chasseur indéniable.
  5. L’Européen sait parfaitement se faire comprendre sans devoir miauler – il a tendance à ne miauler qu’en dernier recours.