La sécurité patient

La sécurité du patient est au cœur de la pratique vétérinaire chez AniCura. Cela signifie que les animaux qui viennent dans nos hôpitaux et cliniques doivent recevoir un traitement basé sur les meilleures pratiques et connaissances disponibles. Les soins doivent être réalisés sans que l’animal soit ni contaminé ni blessé.

Hygiène des soins

Les maladies qui touchent les patients en raison de leur contact avec un centre de soin, c’est-à-dire les infections associées aux soins, concernent aussi bien les humains que les animaux. Le seul moyen pour réduire le risque que le patient soit touché par une infection associée aux soins est une bonne hygiène. Les fondements d’une bonne hygiène sont la propreté des mains, des vêtements de travail, des équipements et des locaux. Au sein d’AniCura, nous œuvrons en permanence pour améliorer l’hygiène des soins, et nous travaillons selon un plan d’hygiène commun.

Une bonne hygiène des soins réduit la transmission des agents infectieux, dont les bactéries qui résistent aux antibiotiques. C’est essentiel non seulement pour les patients, mais aussi pour les humains, puisque cela réduit aussi le risque de transmission des bactéries qui résistent aux antibiotiques aux propriétaires et au personnel soignant. C’est pour le bien de l’ensemble de la société.

Données scientifiques

Selon notre principe de qualité — tous nos patients doivent être traités d’après les données scientifiques et les connaissances acquises —, nous devons utiliser les antibiotiques de manière intelligente. Concrètement, cela signifie que nous suivons la politique de l’Association Suédoise des Vétérinaires  et que nous examinons annuellement notre utilisation des antibiotiques afin de progresser. Cela fait également partie du travail d’AniCura qui consiste à réduire les bactéries qui résistent aux antibiotiques dans la société.

Traitement responsable des antibiotiques

En tant que propriétaire d’animal, vous pouvez aussi contribuer à réduire la transmission des bactéries résistantes aux antibiotiques en respectant les consignes du vétérinaire pour, par exemple, soigner une blessure, faire un shampoing, nettoyer les oreilles ou utiliser une collerette. Si votre chien est sous antibiotiques, il est important que vous contactiez le vétérinaire si le traitement n’améliore pas la santé de l’animal, puisque cela peut signifier que l’animal souffre d’une infection causée par des bactéries qui résistent aux antibiotiques. Dans certains cas, il faut changer d’antibiotiques. Dans d’autres, le vétérinaire prend un échantillon pour une analyse bactériologique et un antibiogramme pour trouver le traitement antibiotique approprié.

Au sein d’AniCura, des études de diagnostic sont effectuées pour aider le vétérinaire à déterminer le traitement et les soins appropriés pour votre animal.

Formation continue

Afin d’accroître encore plus la sécurité des patients, nous travaillons dans le réseau AniCura pour améliorer la capacité de communication de notre personnel afin que le traitement et les soins apportés à votre animal soient aussi clairs que possible pour vous en tant que propriétaire. De la même manière, nous enregistrons et suivons d’éventuelles erreurs afin de pouvoir améliorer nos pratiques et éviter les erreurs.